L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

Rapport Estrela : le camp du Progrès en échec

11 décembre 2013 Chouan Orphelin

Ca y est. C’est confirmé. Le rapport Estrela est bel est bien enterré. Pourtant, ce n’était pas gagné, loin s’en faut.

Le 22 octobre, Edite Estrela, député européen du Portugal, soumettait au Parlement européen sa proposition de « résolution sur la santé et les droits sexuels et génésiques ». Promotion à outrance de l’avortement, accès à la contraception facilité, éducation sexuelle dès la petite enfance, droit à l’enfant pour les couples de lesbiennes et les femmes célibataires, liberté de conscience mise à mal, égalité des genres, tout ce qui contrevient à la dignité humaine s’y trouve.

Grâce à Bruno Gollnisch, député Front National, le rapport dit Estrela a été renvoyé en commission, ce qui laissait espérer son enterrement pur et simple, la législature européenne se terminant prochainement.

Pourtant, la pression des lobbies LGBT et du Planning Familial, qui ont largement contribué à la rédaction de ce rapport, a été telle qu’il a été accepté à nouveau en commission parlementaire le 26 novembre, presque à l’identique malgré les nombreux amendements déposés le 22 octobre dernier et la forte mobilisation citoyenne suscitée. Cette précipitation et cette volonté à tout prix d’imposer une idéologie mortifère est inquiétante et éloquente quant aux forces obscures qui gravitent à Bruxelles.

Heureusement, ce texte a été définitivement rejeté lorsqu’il a été soumis une nouvelle fois au vote des députés lors d’une session plénière au Parlement le 10 décembre. Il s’en est fallu de peu. La résolution alternative proposée par les groupes PPE et ECR a été adoptée par 334 voix pour, 327 contre et 35 abstentions. Cette résolution alternative confirme que ces questions ne relèvent pas de la compétence de l’Union européenne mais de celle des Etats membres. En effet, le rapport Estrela bafouait au passage la souveraineté nationale de ses membres.

Mais ce n’est que partie remise. Le Malin veille, et cela nécessite de notre part une attention soutenue et permanente.

Tout ceci en dit long sur le pouvoir des lobbies au sein des institutions européennes et leur fonctionnement en réalité peu démocratique, éloignées des préoccupations des peuples qu’elles sont censés représentées.

Sur un tout autre domaine, celui de la fiscalité, un député a prévenu ses collègues sur le sort qui allait leur être réservé s’ils poursuivaient leur comportement jugé hors-sol par les administrés. Je ne peux que lui donner raison.

Le Chouan Orphelin

11 décembre 2013 Chouan Orphelin

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2020 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0