L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[EX-LIBRIS] Tocsin : chroniques contre les liquidateurs de la France, de Jérôme Rivière

Jérôme Rivière est député français au Parlement européen. Président de la délégation française du groupe Identité et Démocratie, il est membre de la commission AFET (Affaires Étrangères) et coordinateur pour la commission SEDE (Sécurité Défense). Il vient de publier aux éditions de La Nouvelle Librairie « Tocsin : chroniques contre les liquidateurs de la France », pour la collection Dans l’Arène.

Ce livre porte bien son nom : sonner le tocsin signifie donner l’alerte à l’approche d’un danger. Et à en croire le Président de la République, nous étions en guerre il y a encore quelques semaines. Alors sans prendre les armes mais la plume, le député Jérôme Rivière se bat quotidiennement pour les Français en tenant bon face aux technocrates bruxellois dont la volonté est d’écraser un peu plus les libertés des États membres, notamment de la France.

Présenté comme un recueil, ce livre d’un peu plus de 200 pages contient la cinquantaine de chroniques publiées dans différents médias par le député entre juillet 2019 et décembre 2020 ainsi que quelques interventions du député dans l’hémicycle, dites en séance plénière depuis le début de son mandat. Avec un regard perçant et réaliste, Jérôme Rivière témoigne avec conviction de la décadence de la France, noyée par le raz-de-marée européiste qui la submerge. Cela, en quatre parties :
L’Union européenne, championne du déni de démocratie et de la bureaucratie
Défense et souveraineté des États en Europe
Le réveil des peuples
Le déclassement de la France d’Emmanuel Macron

Le ton du livre est donné dès les premières pages avec l’épitaphe : « L’Occident a renié ses racines chrétiennes. Mais un arbre sans racines meurt ». En citant le Cardinal Sarah, Jérôme Rivière confirme ce que vous pouvez déjà lire dans les colonnes de votre gazette en ligne : les racines de la France sont chrétiennes. Mais ces racines meurent chaque jour un peu plus étouffées par les idéologues. Toutefois, certains politiques semblent déterminés à défendre ces racines et les intérêts de la France et des Français. Les références de ce livre comptent aussi Alexandre Soljenitsyne, Ernest Renan ou encore Charles Péguy.

Au fil de ces quatre parties, l’eurodéputé détaille : le projet d’Emmanuel Macron est de servir une Europe fédéraliste, plutôt que de protéger la souveraineté nationale. On trouvera aussi des réflexions sur des questions de défense, de l’immigration de masse, de la Turquie, du Brexit et de son début de souveraineté retrouvée, du drapeau français, etc.

Un peu plus grand qu’un format poche, ce livre est un lanceur d’alerte sur les questions européennes et la situation de la France, avec des sujets liés à l’actualité des élections qui approchent.

Diane Saint-Philippe

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2021 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0