L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

19 janvier, 26 janvier, 2 Février, je manifesterai à Paris… ou pas

Les interrogations d’un lecteur breton quant aux multiples manifestations parisiennes du début de l’année 2014.

19 janvier Marche pour la vie, 26 janvier Jour de colère et maintenant 2 février Manif Pour Tous. Que faire ? Traverser la France trois week-end de suite ? Non, mon salaire totalement absent de par mon statut de chômeur me l’interdit. Pourtant ce n’est pas l’envie qui manque ! Oui je suis pour la vie, contre l’avortement et l’euthanasie. Oui je suis en colère de cette alternance de gouvernement UMPS qui joue aux échecs avec le peuple français. Oui je suis contre le mariage gay, demande le retrait de la loi Taubira et refuse gender, PMA, GPA et tout ce qu’on veut nous faire gober avec. Trois fois oui mon cœur et mon honneur français me demandent de venir fouler le pavé parisien afin de crier haut et fort ce que je pense, ce que nous pensons.
Seulement, que choisir ? Premier choix : une marche pour la vie annuelle, sur un combat de fond qui aujourd’hui, malheureusement, passe inaperçu où presque dans le contexte qui nous entoure. Une manifestation, déjà occultée par LMPT l’an dernier, qui n’aura aucune portée médiatique ni politique et dont on ne verra tout au plus que vingt secondes de rangs clairsemés au 20h de BFMTV. Le deuxième choix, un jour de colère ou malgré quelques bonnets rouges, drapeaux bretons et sweat LMPT, la technique policière constatée depuis un an emprisonnera les quelques gueulards, poussera aux « débordements » et noiera le tout dans un nuage de gaz. Cela sachant évidemment que ces quelques jeunes « en colère » ne prendront pas Paris (même si ça serait bien !) et que non, le remake du 14 juillet 1789 à la Bastille n’aura pas lieu le 26 janvier. Ou encore le troisième choix, annoncée hier, une Manif Pour Tous nationale certes rassembleuse mais défilant tranquillement derrière ses drapeaux roses au son des tubes de l’hiver sortis tout droit de la dernière playlist FunRadio.
Alors que faire ? Chacun doit se poser cette question en son âme et conscience car s’il est sûr que nous devons réagir, le combat à mener n’est pas évident. Alors que faire ? Chacun doit trouver une réponse en fonction de ses convictions et, selon moi, s’engager de la manière la plus juste dans ce combat. Alors que faire ? Dites le moi je suis perdu… Si seulement ces trois évènements se réunissaient dans un seul et même combat pour que, unis, nous soyons encore plus forts.

@KerKailh

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0