L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

Les Pléiades

10 septembre 2011 Florimond ,

Écouter les fichiers audio

Haendel : Sarabande • Marais : Gavotte du Tendre

Décrivant la société & les péripéties d’une poignée d’aristocrates européens, le comte Arthur de Gobineau nous livre plusieurs passages savoureux, — le suivant en étant un très bel exemple.

Il rencontra une fois un sage qui faisait le tour du monde. Ce sage s’appelait Jean. Il n’était pas la lumière, mais il croyait servir de précurseur à la lumière.

Ce Jean lui dit :

« Monsieur, je tombe d’accord avec vous que beaucoup de choses de ce temps sont odieuses, mais leur œuvre destructive est nécessaire pour préparer la place nette aux perfections qui viendront ensuite. En d’autres termes, et pour me servir d’une phrase courante, nous sommes dans une période de transition.

— Je veux vous croire, mais je me soucie peu de ce qui sortira de vos ravages, surtout si c’est neuf. Je ne connais pas les mœurs futures pour les approuver, les costumes futurs pour les admirer, les institutions futures pour les respecter, et je m’en tiens à savoir que ce que j’approuve, ce que j’admire, ce que j’aime est parti. Je n’ai rien à faire avec ce qui succédera. En conséquence, vous ne me consolez pas en m’annonçant le triomphe de parvenus que je ne veux pas connaître. »

— Comte de Gobineau, les Pléiades, 1874.


 » Les œuvres de Gobineau dans la bibliothèque de la Pléiade

10 septembre 2011 Florimond ,

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2019 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0