L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[IDÉOLOGIE] Offensive LGBT dans les entreprises françaises

1er novembre 2014 Rédacteur , ,

Alors que le coming-out du PDG d’Apple qui déclare être « Fier d’être gay » semble enchanter la presse, il est opportun de revenir sur l’offensive actuelle, y compris en France, du lobby LGBT pour introduire son idéologie dans le monde du travail.

« En Europe, les entreprises veulent montrer leur ouverture en se positionnant en faveur des droits des homosexuels » déclare Le Monde. « Neuf entreprises françaises (Accenture, Alcatel-Lucent, Casino, Eau de Paris, IBM, Orange, Randstad, l’agence régionale de santé d’Ile-de-France et Veolia Eau) ont ainsi signé une charte d’engagement pour lutter contre les discriminations envers les lesbiennes, gays, bisexuels ou transgenres (LGBT). »

Le militantisme LGBT en entreprise a commencé depuis plusieurs années déjà. En 2012, Le Point se demandait comment les entreprises tentent de devenir "gay friendly". On apprenait alors qu’il existe des « directeur de la diversité » dans certaines entreprises françaises dont le rôle est, entre autre, d’« accompagner les employés en transition sexuelle ».

Le Point continuait en décrivant que ces directeurs diversité souhaitent diffuser des témoignages d’employés LGBT via des vidéos, le journal interne de l’entreprise ou des newsletters. L’article évoquait même le cas d’IBM qui accompagne désormais ses employés en « transition sexuelle », c’est à dire des employés transsexuels dont le changement de sexe est en cours. Orange considérait de son coté que se doter d’une image "gay friendly" est utile, pour vendre et recruter.

Le militantisme LGBT semble passer à la vitesse supérieure depuis plusieurs mois. On apprenait ainsi début octobre que BNP Paribas se classe au troisième rang mondial des entreprises les plus inclusives pour les LGBT. Ce classement des entreprises a été établi « à partir de la politique de communication et d’inclusion, sur la présence d’un réseau de collaborateurs/trices LGBT, sur leur soutien et leur engagement auprès de leurs employé.e.s LGBT ainsi que sur leur façon de recueillir des données à ce sujet sur le lieu de travail. » BNP Paribas s’est ainsi illustrée pour avoir remis à chaque salarié, avec sa fiche de paie, une brochure faisant explicitement mention des discriminations en raison de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre.

Le magasine LGBT Yagg publiait il y a quelques semaines un article intitulé « Pourquoi les entreprises doivent passer à l’action contre les LGBTphobies » pour exhorter « les entreprises à déployer au plus vite une politique véritablement inclusive en direction des salarié.e.s », mettre « des aides et des outils à disposition des entreprises » et les inciter à signer la Charte d’engagement LGBT de l’association L’Autre Cercle.

En signant cette charte, les entreprises s’engagent entre autre à « mentionner explicitement la thématique LGBT dans les communications internes » , « Veiller à une égalité de droit et de traitement entre tou-te-s les collaboratrices et collaborateurs quelles que soient leur orientation sexuelle et identité sexuelle ou de genre » [1], « garantir l’accès à tou-te-s aux droits et avantages existants accordés par l’entreprise ou l’organisation dans le cadre de la conjugalité et de la parentalité (mutuelle, prévoyance, congés familiaux...) » ou encore « communiquer à l’extérieur de l’entreprise ou de l’organisation sur les bonnes pratiques et les engagements LGBT pris ».


[1On notera d’ailleurs l’introduction, une nouvelle fois, de la différence explicite entre identité sexuelle et identité de genre.

1er novembre 2014 Rédacteur , ,

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0