L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[FAMILLE] Béatrice Bourges pourfend « une société fondée sur un mensonge anthropologique »

28 novembre 2014 Rédacteur

Dans une tribune publiée dans les colonnes de Valeurs Actuelles, Béatrice Bourges affirme que les récents changements de civilisation affectent profondément le socle même de la société et son intégrité :

Tout est dit. La question fondamentale qui se pose n’est pas seulement celle de l’enfant. Elle est civilisationnelle. Dans quelle société voulons-nous vivre : une société fondée sur un mensonge anthropologique ? Une société où l’homosexualité, la bisexualité, la transsexualité seront des normes au même titre que l’hétérosexualité ?

Il ne s’agit pas de savoir si l’on respecte ou non un amour. Il s’agit de définir la société que l’on veut transmettre à nos enfants. Non, tout n’est pas équivalent. Le croire, c’est céder au relativisme totalitaire et refuser d’en parler, c’est aller dans le sens de nos adversaires. Accepter de faire de cette question un sujet tabou, c’est manquer de courage, et céder à la peur d’être traité d’homophobe. Tout comme refuser de parler de l’immigration, c’est céder à la peur d’être traité de raciste. Et l’on pourrait multiplier les exemples à l’infini. C’est ainsi que s’installent les régimes totalitaires, dans le silence et dans la crainte.

Alors, avec ceux qui croient que la France éternelle renaîtra de ses cendres, parce que c’est le plus beau pays du monde, parce qu’elle est la fille ainée de l’Eglise, parce que c’est mon pays et que je l’aime envers et contre tout, je continuerai à me battre encore, toujours et inlassablement.

28 novembre 2014 Rédacteur

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0