L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[BANDEROLE AERIENNE] [EXCLU] Le pilote bloqué au sol par la gendarmerie

Nous savions que la police pourchassait déjà la banderole « Hollande Démission », mais avons été surpris par sa rapidité et sa compétence.

Le pilote l’a appris vers 19h : la gendarmerie aérienne a profité de l’accident, malgré nos précautions [1], pour le bloquer au sol.

David vient de recevoir l’ordre de ne pas réparer la machine. Demain (15 août), une équipe diligentée par la Brigade de Gendarmerie des Transports Aériens (BGTA) et par l’aviation civile (DGAC) vient sur le terrain pour enquêter, sous la direction d’un Officier de Police Judiciaire (OPJ).
Sa présence est requise à 10 h. La BGTA et la DGAC vont probablement (et malheureusement) ordonner un démontage de la toile pour inspecter la structure et ne le laisser repartir qu’après une longue et minutieuse inspection.

Sous le prétexte fallacieux de la sécurité, l’objectif est bien entendu d’arrêter cet ULM le plus longtemps possible. En effet, un tel souci des flics de l’air pour la sécurité des pilotes, s’il est dans leurs prérogatives, est bien loin d’être automatique, d’autant plus que la machine est un simple ULM. Il est évident au pilote, qui a surpris une conversation en ce sens, que les ordres viennent d’en haut, et qu’ils se débrouilleront pour le maintenir sur le plancher des vaches durant tout le mois d’août.

A quelques heures près, notre héros de l’air aurait eu le temps de réparer son ULM pour décoller vers d’autres cieux....

Addendum 15 août 16h

Aucun motif légal ne pouvant le retenir au sol, la banderole devrait pouvoir repartir samedi.


[1Hier, nous n’avions pas parlé de l’accident de David pour ne pas révéler sa position.

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2019 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0