L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[ADULTÈRE] Des maires en campagne contre la société Gleeden (addendum)

14 février 2015 Rédacteur ,

Addendum : contrairement a ce qui a été précédemment affirmé, François de Mazières, le maire de Versailles n’a pas demandé à retirer ces affiches des bus de la Ville. C’est Phébus, la société de transport versaillaise, qui a pris cette décision devant le nombre de plaintes reçues.


Le maire de Sèvres a écrit directement au Président de la RATP pour demander avec fermeté un retrait des affiches de la société Gleeden, réaffirmant leur caractère scandaleux et illicite, au regard du code civil et de sa mission.

Les Précurseurs ont relayé cette missive, disponible ici.

Sèvres, le 05 février 2015,

Maire de Sèvres, je me déplace régulièrement dans la ville, à pied ou en voiture. Impossible ces deux dernières semaines d’échapper eux publicités du site Gleeden agrémentées du slogan « Le 1er site de rencontres extra-conjugales« . Elles sont présentes sur les côtés et Panière des bus de toutes les lignes qui sillonnent la ville : 171, 426, 467 et 469.

Je m’étonne de cette promotion qui m’apparaît tout à fait déplacée sur les bus d’une compagnie qui se réclame du service public.

En tant qu’officier d’état civil, je m’interroge d’abord sur le caractère licite du message délivré via votre compagnie. En effet, cette publicité apparaît clairement comme une incitation à violer une obligation que l’on contracte au moment du mariage : « Les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours, assistance » (article 212 du chapitre VI du code civil lu à chaque cérémonie de mariage en Mairie avant de recevoir le consentement des époux). Votre entreprise publique, est-elle dans son rôle en se faisant le média d’une invitation au non respect du code civil ?

La RATP doit-elle promouvoir une publicité qui heurte un certain nombre de citoyens hostiles à la marchandisation des rapports femmes – hommes ? Pour ma part, en tant que maire de Sèvres, comprenant parfaitement la désapprobation qu’elle rencontre auprès de nombre de concitoyens Sévriens, j’y suis hostile sur le territoire de la ville.

Votre entreprise est-elle également au cœur de sa mission publique en acceptant la promotion mercantile de la tromperie, valeur qui nuit au lien social, chacun peut en convenir. Ce faisant, ne prend-t-elle pas la responsabilité de concourir à l’affaiblissement d’une société dont elle est pour partie redevable ? En tant que citoyen, je vous confie ma déception de cette destruction auto-destructrice ou démissionnaire du service public. A quand une publicité de votre régie pour la resquille dans vos moyens de transport ?

En tant qu’époux et père de famille, je suis également très choqué du message colporté par les véhicules de transport public placés sous votre responsabilité.

En tant que contribuable, ma désapprobation devient totale, je ne paie pas des impôts pour les voir alimenter une société de service public complice d’attaque contre le code civil et contre le lien social.

Telles sont, Monsieur le Président, quelques unes des remarques, qui m’inspire la campagne d’affichage de votre régie. Je tenais à vous en faire part.

Je vous prie de bien vouloir croire, Monsieur le Président, en ma considération respectueuse mais désappointée.

Grégoire de la Roncière

Note des Précurseurs

Gleeden a bien pour projet de détruire l’institution du mariage comme exprimé sur leur site :

« L’infidélité est résolument dans l’air du temps. Aussi, notre parti pris est d’ancrer la nouvelle identité de marque de Gleeden au coeur même de l’origine de la notion d’infidélité : le mariage. Gleeden est une véritable marque, haut de gamme et référente sur le territoire de l’infidélité. A l’heure où l’évolution de l’institution du mariage déchaine les passions, nous assumons la portée polémique de cette campagne mettant en image le contre-symbole de l’un des piliers fondateurs de l’union. »

Vous pouvez écrire au Président de la RATP pour faire pression à l’adresse : Monsieur Pierre Mongin, PDG de la RATP, 54 quai de la Rappée, 75012 Paris.
Ou plus simplement par email : pierre.mongin@ratp.fr

Ou porter plainte auprès du jury de déontologie Publicitaire ici.

14 février 2015 Rédacteur ,

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0