L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

Comme chaque dimanche, l’Évangile inspire à l’un de nos auteurs un poème en lien avec la Parole divine que nous offre l’Église. Le poème suit l’Évangile.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 9, 11b-17)

Jésus parlait du règne de Dieu à la foule, et il guérissait ceux qui en avaient besoin.
Le jour commençait à baisser. Les Douze s’approchèrent de lui et lui dirent : « Renvoie cette foule, ils pourront aller dans les villages et les fermes des environs pour y loger et trouver de quoi manger : ici nous sommes dans un endroit désert. » Mais il leur dit : « Donnez-leur vous-mêmes à manger. » Ils répondirent : « Nous n’avons pas plus de cinq pains et deux poissons... à moins d’aller nous-mêmes acheter de la nourriture pour tout ce monde. » Il y avait bien cinq mille hommes.
Jésus dit à ses disciples : « Faites-les asseoir par groupes de cinquante. » Ils obéirent et firent asseoir tout le monde. Jésus prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux au ciel, il les bénit, les rompit et les donna à ses disciples pour qu’ils distribuent à tout le monde. Tous mangèrent à leur faim, et l’on ramassa les morceaux qui restaient : cela remplit douze paniers.

 [1]

A genoux dans le chœur, priant dans le secret,
Il était un abbé qui disait au Seigneur :
« Aidez-moi, ô mon Dieu, venez guérir leur cœur… »
Mais Jésus dit : « Donnez-leur vous-mêmes à manger. »
 
Un jeune professeur qui aimait son métier,
Un soir, quand il priait, supplia le Sauveur :
« Venez ouvrir les yeux des enfants Doux Pasteur… »
Il répondit : « Donnez-leur vous-mêmes à manger. »
 
Un père de famille entendant à côté,
Dans la chambre à coucher, son nouveau-né en pleurs
Demanda à Jésus de repousser ses peurs
Mais Jésus dit : « Donnez-leur vous-mêmes à manger. »
 
Et ce même Jésus, flagellé et meurtri,
Sur le bois de la croix, souillé de nos crachats,
En encaissant nos cris, à son tour supplia,
Pêchant dans nos regards quelques éclats de vie :
« J’ai soif. »

[1Détail du Retable d’Issenheim de Grünewald.

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2021 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0