L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[MÉDIA] Le R&N soutient Nouvelles de France

Il y a quelques jours, le directeur de publication du site Nouvelles de France évoquait les poursuites dont son média fait l’objet.
En cause, un article ayant déplu à une ancienne militante du groupuscule « Femen », Elodie Bouton.
Si l’impunité dont bénéficient ces activistes de la culture de mort est éclatante, nos confrères ne comptent pas se laisser intimider.

Guillaume de Thieulloy, directeur de la publication de Nouvelles de France, explique :

« [Elodie Bouton] pense sans doute qu’avec l’immense soutien médiatique dont son groupuscule anti-chrétien fait l’objet, elle ne fera qu’une bouchée de notre petit blogue.

Il est bien certain que les forces ne sont pas vraiment équilibrées, mais je puis tout de même lui annoncer que nous ne laisserons pas censurer sans résistance.

Je n’oublie certes pas que, lors de la profanation de Notre-Dame, les compagnes de Mademoiselle Bouton ont été relaxées, tandis que les gardiens de la cathédrale, qui n’avaient fait que leur devoir, ont été condamnés. Mais elle peut compter sur moi pour me battre pour notre liberté de parole et pour notre droit d’être chrétiens, dans notre propre pays, sans être insultés par des harpies. »

Aujourd’hui, davantage que la censure officielle, c’est bien la pression et le harcèlement qui menacent le plus les gazettes de la droite indépendante et traditionnelle. Tandis que nos confrères du Salon Beige, et aujourd’hui de NDF, font l’objet de poursuites judiciaires, le R&N fut, pour sa part, piraté au mois d’octobre 2013.
La liberté a un prix.

C’est sans la moindre hésitation que la rédaction du R&N apporte son soutien amical et fraternel à la rédaction de Nouvelles de France, et appelle ses lecteurs à se mobiliser.

CORSAIRE,
Rédacteur en chef du Rouge & le Noir

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0