L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

Le TGV parlementaire

13 avril 2013 Thibault Corsaire

Les juristes connaissent bien le mécanisme de la navette parlementaire.
Pour les non-initiés, le site du Sénat [1] précise :

Aux termes de l’article 45, alinéa 1, de la Constitution : « Tout projet ou proposition de loi est examiné successivement dans les deux assemblées du Parlement en vue de l’adoption d’un texte identique ». De ce principe, il résulte que l’adoption définitive d’un texte implique son vote dans les mêmes termes par l’Assemblée nationale et par le Sénat au terme d’un mouvement de va-et-vient du texte en discussion entre les assemblées, communément appelé « navette ».

Voilà pour la théorie.

En pratique, le pouvoir en place, déterminé à entériner la dénaturation du mariage, veut passer en force. Adopté au Sénat en termes différents de ceux de la chambre basse, le texte scélérat retourne au Palais Bourbon, et ce dans un délai extrêmement bref. Du jamais vu. On voudrait court-circuiter la manifestation des défenseurs de Famille, que l’on ne s’y prendrait pas autrement.

La navette parlementaire s’est transformée en sinistre TGV roulant à toute allure, prêt à écrabouiller les droits de l’enfant.

13 avril 2013 Thibault Corsaire

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2022 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0