L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[EXCLU] Manifestation du 23 juin.

Soutien à Nicolas

De nombreux résistants étaient présents aujourd’hui place Dauphine à Paris (derrière le Palais de justice) pour manifester leur soutien à Nicolas et affirmer, une fois de plus, leur détermination.

Les personnalités présentes :

Robert Ménard, Xavier Lemoine, Marion Maréchal-le Pen, Christine Boutin, Frédéric Pichon, François Billot de Lochner et bien entendu, Béatrice Bourges. L’action de ce soir fut inédite, car elle a montré une cohésion entre tous les mouvements ! L’unité des élus, des mères veilleuses, des Hommen, des Marianne, de Solidarité Pour Tous est exemplaire. "L’union fait la force", dit-on, cela n’a jamais été aussi vrai que ce soir.

Les différents mouvements étaient unis dans le combat pour la Vérité et la Justice.

Les personnalités ayant intervenu au micro ont toutes clâmé leur indignation et leur dégoût quant au deux poids-deux mesures qui sévit actuellement en France. En effet, les pillards du RER D ou les assiegeurs de commissariats de banlieue se livrent à leurs méfait dans une impunité quasi-totale, tandis qu’un jeune opposant dort deux mois en prison pour avoir exprimé une opinion dissidente. Le climat de répression policière est vigoureusement dénoncé.

Face aux affabulations d’une gauche bien-pensante qui croit intelligent de faire des parallèles entre la génération Manif pour tous et les Ligues des années 30, Béatrice Bourges maintient inlassablement son discours serein : nous sommes des résistants, et notre résistance a cela de singulier qu’elle est non-violente. Mme Bourges d’ajouter : "Nous avons perdu une bataille, mais nous gagnerons la guerre !".

Xavier Lemoine, excellent, insiste sur la gravité de l’enjeu que représente la défense de la Famille. Il affirme que dans de telles circonstances, les principales armes qui nous restent sont "le jeûne et la prière". Catholique, Xavier Lemoine précise qu’il admire profondément tous ceux qui, bien que n’ayant pas de Foi ou de quelconque confession, se sont engagés dans cette dure bataille pour la sauvegarde du vrai mariage. C’est un hommage au bon sens. Selon le maire de Montfermeil, "le combat sera rude et long".

Une fois de plus, le peuple français unis contre la loi de dénaturation du mariage s’est rassemblé. Fier et droit, il a montré sa cohérence et la continuité de son combat. Le pays réel s’est retrouvé place Dauphine pour défendre Nicolas.

Partout en France, le peuple se lève. De nombreuses manifestations ont eu lieu aujourd’hui dans diverses villes françaises telles que Lyon par exemple, où des personnes statiques et pacifiques ont été gazées à terre.

Cliquez sur les liens ci-dessous pour obtenir les témoignages d’un lecteur lyonnais.

Le soulèvement n’est plus celui d’un groupe d’individus minoritaire, mais la démonstration réelle de tout un peuple fier et droit.


Une jeune manifestante qui malgré la pluie ne lâche rien !

"Libérez Nicolas"

Le petit Nicolas derrière les barreaux bientôt dans vos librairies !

Une foule nombreuse ce soir soutenait Nicolas place Dauphine.

Marion Maréchal Le Pen nous a assuré son soutien.

La presse nous livre encore une fois des sourires éblouissants.

Les Marianne étaient également présente ce soir pour défendre la liberté.

Xavier Lemoine, maire de Montfermeil

Les prisonniers politiques, enchainés.

Le discours de Béatrice Bourges a été un vrai message d’espoir nous invitant tous à continuer le combat.

Bonsoir, voici une terroriste. Clairement.

La représentante des Mères Veilleuses

Hommen, prisonnier politique

Françoit Billot de Lochner pour le R&N.

Christine Boutin pour le R&N.

Béatrice Bourges pour le R&N.

François Billot de Lochner (et son dernier livre, "La répression pour tous ? ") et la nouvelle égérie de la jeunesse en révolte.

Cache-cache pour tous

La manifestation de la place Dauphine s’achève, les résistants partent par les quais.
Après la dispersion de la manifestation, la foule joyeuse et déterminée traverse la Seine, formant un cortège d’où emergent drapeaux tricolores, LMPT, et même un drapeau malouin !

Ainsi débute une grande partie de cache-cache pour tous.

Plus de 500 personnes remontent alors le quai de Conti et le quai Voltaire.

Vers 22h, les manifestants fondent soudainement vers la droite sur le pont du Carrousel puis remontent le quai François Mitterrand en courant, poursuivis par une dizaine de camions de CRS. Nous reprenons sur notre droite le pont des Arts, passons devant l’Académie française puis prenons la rue Dauphine avant de rejoindre la rue Mazarine.
Vers 22H30, nous envahissons le quartier de l’Odéon puis les manifestants arrivent à Sèvres-Babylone.

Vers 22h45, le groupe de résistants s’engouffre dans la rue du Cherche-Midi : les CRS les encerclent peu de temps après.

Vers 23h, Odéon est contrôlé par les CRS.

Une soixantaine de manifestants se trouvent rue de l’Abbé Grégoire.

Des arrestations ont eu lieu.

Veilleurs

« La France est belle lorsqu’elle est catholique » Camel, porte parole de fils de France musulman, aux veilleurs rassemblés

« Ils étaient un millier aux Invalides ce soir, selon M. des Rapporteurs. Pour la première, continue-t-elle, ils ont commis un acte de désobéissance civile, en avançant le plus possible face aux CRS. »

« Vous n’auriez jamais fait cela il y a un an », déclare Madeleine des Veilleurs, ce qui illustre l’évolution qu’une injustice profonde peut avoir sur des citoyens bien obéissants.

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0