L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

Appel aux indécis

Chers amis,

C’est avec une grande surprise que j’ai vu chez certains défenseurs de la Famille une perte de motivation en vue de la manifestation du 26 mai. Peu, certes, mais assez pour ne pas être tous au complet lors l’ultime démonstration de force.

Le 26 mai sera probablement le dernier grand rendez-Vous de la Manif Pour Tous, telle qu’elle existe aujourd’hui, car des changements dans les modes d’actions sont déjà amorcés contre cette loi.

La validation par le conseil constitutionnel et la promulgation ne sont pas un argument pour le relâchement, au contraire ! Les lois se font et se défont. Notre force sera de faire plier le gouvernement au nom du pays réel et contre le mensonge.

Nous le savons, les médias ne nous ont par ailleurs jamais facilité la tâche dans notre démarche, alors même qu’il existe un réel mouvement de fond. J’attire votre attention sur les évènements qui se déroulent quotidiennement en France. De Paris à Lyon, de Nantes à Nice, de Rennes à Toulouse et dans tant d’autres villes de notre pays, les veilleurs ne relâchent rien malgré les insultes des défenseurs de la loi Taubira et les intimidations de la police.

Ne sont pas non plus prêts à lâcher prise, les milliers de manifestants dans toute la France qui attendent les ministres de pied ferme et qui se rassemblent pour exprimer leur indignation et leur colère. Les manifestations spontanées et les parties de « cache-cache » dans Paris mettent le régime à bout de souffle. Monsieur Valls est obligé de faire venir à Paris des compagnies de CRS et gendarmes mobiles de toute la France.

Ajoutons à cette dynamique quotidienne l’investissement de chacun de nous lors des précédentes manifestations. Renoncer à nous rendre à Paris le 26 mai constituerait une négation de nos actions précédentes, un reniement de notre engagement et une victoire de la bien-pensance si bien relayée par les médias.

En nous déplaçant le 26 mai, nous montrerons encore que notre combat est juste. Nous serons à Paris pour prouver que la lutte que nous menons contre les idéologies et les inventions politiques sera victorieuse.

Aux Français qui agissent dans le déni alors même qu’ils ne cherchent pas à comprendre le sens de notre action, qui hésitent, qui se voilent la face ou qui ont perdu l’espérance, montrons que nous existons, que nous défendons le plus bel héritage, le fondement de notre nation et de notre société : la famille. Le 26 mai, nous serons présents au plus grand rassemblement de l’histoire de France

Si la loi est promulguée, la résistance ne s’arrêtera pas. Dans moins d’un an, auront lieu les élections municipales, et il sera alors temps pour nous de s’exprimer par les urnes, de faire comprendre à ceux qui auront le pouvoir que nous ne transigerons pas avec la famille et que nous ferons ainsi barrage à ceux qui compterons célébrer les nouveaux « mariages ».

Ne nous trompons pas d’interlocuteurs, c’est bien à nos enfants que nous devrons rendre des comptes demain.

Nous avons raison, alors n’ayons pas peur de l’affirmer tous ensemble dans un nouvel effort.

Le 26 mai, tous à Paris !

Armand Jaeger

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2022 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0