L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[VENDÉE] Verdun, le nouveau front du Puy du Fou

C’est une nouvelle page du roman national qui sera contée au Puy du Fou. Les amoureux d’Histoire et de spectacles s’émerveillaient déjà du cirque antique et des combats de gladiateurs gallo-romains, des raids vikings en Poitou, des scènes de cape et d’épée et de tournois chevaleresques, sans oublier la Cinescénie.
En perpétuelle évolution et régulièrement primé par les concours internationaux les plus prestigieux, le parc vendéen fondé par Philippe de Villiers se met au diapason des commémorations de la Grande Guerre.
Fidèle à la genèse puyfolaise, c’est ici l’Histoire vécue par les hommes qui sera mise en scène. Ainsi, un spectacle dédié à la sanglante bataille de Verdun sera proposé aux visiteurs du Puy du Fou. Le scénario de l’animation, baptisée Les Amoureux de Verdun, est fondé sur les lettres écrites par les poilus à leurs épouses ou fiancées. Aux dires des responsables du Puy du Fou, le coût du spectacle, prévu pour la saison 2015, s’élève à 4 millions d’euros.
De février à décembre 1916, la bataille de Verdun dura plus de neuf mois au cours desquels Français et Allemands se disputèrent pied à pied le contrôle de ce verrou défensif. Près de 150 000 soldats français y rendirent l’âme. Parmi eux, 55 Vendéens du 137è RI de Fontenay-le-Comte furent ensevelis vivants le 11 juin 1916, à Douaumont. Leur tombeau de glaise fut ainsi connu sous le nom de Tranchée des baïonnettes.

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0