L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[VEILLEURS] « Les Veilleurs édifient un syndicalisme de la conscience »

11 juin 2014 Rédacteur

« Le cantique de Racine » par les veilleurs de Paris

A l’appel des veilleurs de Paris, tous les veilleurs de France et de Navarre se sont retrouvés hier soir pour réfléchir sur le thème d’ « Altérité et d’Identité ». Cette « union de veillées » n’était pas la première du genre ; début avril, une première avait mobilisé 78 villes françaises autour du thème : « Culture et Démocratie ». Hier soir, près de 90 villes ont répondu à l’appel.

Selon Claire, une veilleuse de Paris investie dans l’organisation, « Beaucoup de passants se sont arrêtés pour écouter les textes et les témoignages, et les équipes de dialogues étaient à leur disposition pour répondre à leur curiosité ».

Des textes sur l’amitié, sur l’amour, sur les autres, ont été lus pour souligner l’importance de l’altérité dans les relations entre les hommes. D’autres écrits ayant trait à la patrie, aux peuples, à la culture ou l’éducation ont illustré les différentes composantes de l’identité. Aristote, la Fontaine, Nietzsche, Châteaubriant, Renan, Aragon ou Tugdual Derville en étaient les auteurs. A Strasbourg notamment, la très belle lettre à la jeunesse d’Hélie de Saint Marc, « Que dire à un jeune de vingt ans ? » clôtura la veillée comme un rappel de ce qu’est notre mission. Par ailleurs, des chants comme « L’Espérance » furent régulièrement entonnés comme à l’accoutumé.

Préparation de la veillée à Strasbourg

11 juin 2014 Rédacteur

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0