L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

Un an après « moi, président », le « nous, veilleurs »

3 mai 2013 Jean Herbottin

De notre correspondant à Bordeaux

Nous Veilleurs, nous venons en paix défendre le droit des enfants à avoir un père et une mère.

Nous Veilleurs, nous pensons que le mariage et la famille reposent sur l’altérité homme/femme.

Nous Veilleurs, nous préférons les droits de l’enfant au droit à l’enfant.

Nous Veilleurs, nous ne bouleversons pas le socle universel et immuable de la société qu’est la famille.

Nous Veilleurs, nous affirmons que le mariage est une institution civile par essence hétérosexuelle puisque aspirant à encadrer la procréation.

Nous Veilleurs, nous demandons une réflexion profonde sur la famille et la filiation, grandes victimes du projet Taubira.

Nous Veilleurs, nous ne mentons pas aux enfants en substituant les mots « père » et « mère » du Code civil.

Nous Veilleurs, nous rejetons la marchandisation des corps entrainée par la GPA, intrinsèquement présente dans le projet de loi.

Nous Veilleurs, nous refusons ce projet de loi inscrit profondément dans la théorie erronée du "gender" qui nie l’identité sexuelle.

Nous Veilleurs, nous dénonçons le déni de démocratie pratiqué par le gouvernement et les élus de la majorité guillotinant ainsi le peuple français et le privant de ses droits les plus fondamentaux.

Nous Veilleurs, nous dénonçons l’usage disproportionné de la force et des méthodes répressives de ce régime policier face à des manifestants non-violents.

Nous Veilleurs, nous appelons tous les français au discernement et à la logique.

3 mai 2013 Jean Herbottin

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2022 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0