L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[TELEPORTATION] Des témoignages dignes de 1984

Voici quelques témoignages. Nous vous les livrons tels qu’ils nous sont parvenus via Prisonnier Politique, sans les altérer, les corriger, ni les amplifier.

Témoignage de X :

Je tiens a préciser que les arrestations de ce soir ont été très violentes ! J’ai assisté à des arrestations sur-réalistes où des policiers de la bac très bien équipés et très entraînés ont littéralement balancé un homme contre une vitrine la tête la première. De plus, il ne s’agissait plus de simple policier mais à des unités très spéciales, très rapides, et même des motards. La vitesse qu’ils atteignaient en véhicules auraient pu causer un accident très grave ! Ils n’hésitaient pas à foncer sans se poser de question sur les gens présents et qui manifestaient ! Il ne s’agissait ni de braqueurs, ni de criminels mais simplement de gens pacifiques et inoffensifs qui clamaient un retour au bon sens et un retour à la cohérence de la part de notre gouvernement...

Témoignage de MP :

Oui oui ! C’étaient pas les CRS habituels du genre on vient en masse et tout ! Nan là c’était vraiment des mecs bien organisés, ils étaient rapides, très mobiles, et leurs interpellations très violentes. C’était comme dans les reportage sur la délinquance où tout se passe en une fraction de seconde. Ils étaient équipés de gilet tactique, et aidés des unités de motards de la gendarmerie ! En tout, lors des interpellations, il y avaient aux environs de 6 a 8 voitures de flics, et 2 a 4 voitures de la bac ! Ils ont ensuite été rejoints d’une quarantaine (voire cinquantaine) de cars de CRS et plusieurs paniers à salade !
Les gens qui se trouvaient là (des badauds), j’ai eu l’occasion de parler avec eux (et notamment un journaliste), ils ont trouvé les interpellations très violentes et très choquantes.

Les arrestations étaient très musclées ! Ils agripaient (et encore c’est un terme trop faible) les gens, les plaquaient au sol ou contre le mur ! Cela peut être confirmé par plusieurs personnes puisque quand j’ai fais le tour du quartier, plein de personnes en parlaient ! Moi, personnellement j’ai assisté à une scène ou les flics étaient à trois sur un mec, le prennaient violemment et lui collaient le corps et le visage contre la vitrine ! C’était pas du tout dans les normes policières, c’était fait avec beaucoup d’énervement ! Des gens qui étaient avec moi et extérieur à la manif ont trouvé cela choquant.

Après, d’autres témoignages, que j’ai recueillis auprès de personnes dans le quartier du sénat, m’ont également dit que un homme s’était fait méchamment coller la tête de manière appuyée contre le mur, et par ailleurs, ils n’ont pas hésité à plaquer les filles au sol, certaines ne couraient même pas !

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2019 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0