L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[SYNODE] La désinformation de l’AFP a commencé

L’AFP, comme une partie de la presse, tente désespérément de placer la reconnaissance des paires homosexuelles au centre des sujets du synode de l’Église Catholique sur la famille qui se tient actuellement à Rome.

L’AFP déclare donc qu’« un premier résumé des travaux du synode des évêques sur la famille reconnaît des "valeurs positives" au mariage civil et donne une appréciation plus bienveillante des unions de fait stables, y compris homosexuelles ». Cette présentation est en effet biaisée, puisqu’elle passe sous silence le paragraphe précédent du résumé publié sur le site du Vatican par le Rapporteur Général, le Cardinal Péter Erdő : «  L’Église affirme, par ailleurs, que les unions entre des personnes du même sexe ne peuvent pas être assimilées au mariage entre un homme et une femme. Il n’est même pas acceptable que l’on veuille exercer des pressions sur l’attitude des pasteurs, ou que des organismes internationaux soumettent les aides financières à la condition d’introduire des lois s’inspirant de l’idéologie du gender.  »

Le même article déclare aussi qu’« un ton nouveau est aussi observé sur les homosexuels : ils "ont des dons et des qualités à offrir à la communauté chrétienne : sommes-nous en mesure d’accueillir ces personnes, leur garantissant un espace de fraternité dans nos communautés ?". »

Visiblement l’AFP ne connait pas la doctrine de l’Église catholique au sujets des personnes présentant des tendances homosexuelles. Le catéchisme de l’église catholique déclare pourtant depuis des dizaines d’années que celles-ci doivent être accueillies au sein de l’Église :

« Un nombre non négligeable d’hommes et de femmes présente des tendances homosexuelles foncières. Cette propension, objectivement désordonnée, constitue pour la plupart d’entre eux une épreuve. Ils doivent être accueillis avec respect, compassion et délicatesse. On évitera à leur égard toute marque de discrimination injuste. Ces personnes sont appelées à réaliser la volonté de Dieu dans leur vie, et si elles sont chrétiennes, à unir au sacrifice de la croix du Seigneur les difficultés qu’elles peuvent rencontrer du fait de leur condition. Les personnes homosexuelles sont appelées à la chasteté. Par les vertus de maîtrise, éducatrices de la liberté intérieure, quelquefois par le soutien d’une amitié désintéressée, par la prière et la grâce sacramentelle, elles peuvent et doivent se rapprocher, graduellement et résolument, de la perfection chrétienne. » [1].

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0