L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

Solennité du Sacré-Coeur de Jésus

7 juin 2013 Thibault Corsaire

« Je te demande que le premier vendredi après l’octave du saint sacrement soit dédié à une fête particulière pour honorer mon cœur... »
Telles furent les paroles que le Christ adressa à sainte Marguerite-Marie en juin 1675.

A la suite du Christ, sainte Marguerite-Marie fut donc à l’origine de la popularisation du culte du Sacré-Coeur, "ce Coeur qui a tant aimé les hommes".

Entre 1765 et 1856, la dévotion au Coeur-Sacré se développa dans la Sainte Eglise catholique : le successeur de Saint Pierre reconnut d’abord l’Office et la Messe, puis institua la Fête du Sacré-Coeur.
Enfin, en 1928, ladite Fête fut élevée au rang de solennité de l’Eglise catholique, par le Pape Pie XI.

C’est aujourd’hui, troisième vendredi suivant la Pentecôte, que les catholiques du monde entier prient le divin Coeur avec encore plus d’instance.

Français, souvenez-vous de ce Coeur transpercé, qui vous a tant aimé.
Souvenez-vous de ce Coeur miséricordieux qui fut cousu sur les paletots des Vendéens, les bannières des Zouaves Pontificaux et sur l’uniforme bleu horizon - quoique la pratique fut théoriquement interdite - des braves Poilus de la Grande Guerre.
Priez le Sacré-Coeur instamment, pour l’Eglise et pour la France.

Coeur sacré de Jésus, sauvez la France !

7 juin 2013 Thibault Corsaire

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2022 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0