L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[SERBIE] Gaypride à Belgrade : essentiel pour l’avenir du pays

C’est ce que déclare Le Nouvel Obs dans un article intitulé « Vers un retour de la Gay Pride à Belgrade ? C’est l’avenir de la Serbie qui se joue ».

Il semble donc pour le lobby LGBT que l’interdiction de la gay pride en Serbie ces dernières années soit le signe d’un « État de droit encore défaillant » et que la tenue d’une gay pride dans un pays d’Europe de l’est soit « une étape vers l’intégration européenne ». Et de conclure l’article par : « Derrière la Gay Pride, c’est en réalité l’avenir de la Serbie qui se joue ».

« Le défilé est surveillé de près par l’Union européenne, qui en a fait un test du respect des droits de l’Homme par le gouvernement de la Serbie, qui souhaite vivement intégrer le bloc des 28 » écrit l’AFP, confirmant ainsi le militantisme LGBT de l’Union Européenne.

La tenue d’une gay pride ce dimanche ne remporte en effet pas l’approbation de la plus grande majorité de la population, au point que le centre-ville de Belgrade ressemble plus à une ville en état de siège, qu’à un rassemblement festif. Ne peuvent ainsi accéder à cette zone que les habitants et les personnes munies d’accréditation pour participer à la marche.

© Andrek Isakovic (via Le Point)

Le patriarche de Serbie (l’Église orthodoxe y est majoritaire à plus de 80%) Irénée dénonce « une « gay pride » à nouveau imposée par la force à Belgrade et à la Serbie. Les organisateurs d’un défilé de cette sorte ainsi que leurs mentors européens ne souhaitent pas tirer un enseignement de tout ce qu’ont provoqué les parades précédentes : l’opposition de l’immense majorité des citoyens indépendamment de leur appartenance religieuse, politique, idéologique ; le malaise et l’instigation à l’agressivité, le réveil de l’instinct de destruction dans certaines couches de la population, particulièrement chez les plus jeunes, la contrainte, pour les autorités, d’engager pratiquement l’appareil policier entier du pays pour assurer la sécurité de ce groupe minoritaire. »

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0