L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

Samuel Lafont poignardé ce matin

13 avril 2013 Eschaud

Nous lui souhaitons d’ailleurs un prompt rétablissement, et sommes de tout cœur avec ses proches.

Tandis que M. de Rugy (député dans une circonscription nantaise) se plaint d’avoir été réveillé ce matin, Samuel Lafont se faisait hospitaliser suite à quatre coups de poignards au métro Odéon !

Où est la violence ?

Si la mise à tabac de Wilfried est jugé tout naturellement homophobe, les grands media s’empresseront-t-ils de voir dans l’affaire Lafont, une « affaire hétérophobe » ?

Où est la mauvaise foi militante ?

Addendum 14h30

A priori, les agresseurs seraient des Roms (certains se demandent si ceux qui tenaient le poignard et ceux qui le commandaient sont réellement les mêmes.)

Samuel Lafont a reçu quatre a six coups de poignard, principalement sur les cuisses, les mollets, et les chevilles. Ses agresseurs se sont ensuite mis à le rouer de coups de pied, principalement sur son visage. Il a perdu beaucoup de sang. Il sera bientôt transféré au bloc opératoire, mais sa vie n’est pas en danger.

Il était accompagné de deux amis, dont l’un a également reçu un coup de couteau à l’homoplate. Fort heureusement, ses poumons n’ont pas été atteint.

Ce déroulé pose question : l’acharnement spécifique sur Samuel Lafont, alors que ses camardes ont été — relativement — épargnés en comparaison (nous prions également pour eux) est étonnant. D’ailleurs, une source proche de la victime indique que l’agression était parfaitement « gratuite » : le mobile n’était donc pas pécunier.

Des militants favorables au faux mariage semblent s’en réjouir :

Certains tweets sont dégoulinants de haine... Et ils osent se revendiquer du camp du Bien et de la Tolérance !

Nous informons d’ailleurs nos lecteurs qu’un rassemblement silencieux, en solidarité avec Samuel Lafont et ses deux amis agressés, est prévu ce soir à 19h, devant le Mur de la paix (à proximité de l’Ecole militaire). Nous invitons nos lecteurs à se rendre à cet évènement spontané, afin de témoigner dans le calme et la dignité de notre soutien inconditionnel à Samuel Lafont, qui a fait l’objet de nombreuses menaces (pas plus tard qu’hier) et continue, à l’heure où nous écrivons ces lignes, à être sali sur les réseaux sociaux par les partisans de la dénaturation du mariage. Si l’agression ne semble pas être le fait de militants LGBT, les intimidations et les menaces, même virtuelles, ne peuvent être tolérées.

13 avril 2013 Eschaud

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2019 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0