L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[RELIGION] Colloque sur la complémentarité homme-femme à Rome

Depuis Lundi 17 Novembre se tient dans la Ville Éternelle un colloque interreligieux réunissant 14 représentants d’autres religions, ainsi que de nombreuses communautés chrétiennes, pour évoquer la complémentarité homme-femme.

Le Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, son Éminence le Cardinal Müller, a évoqué, dans un entretien accordé à Infocatholica, les nombreux points de convergence sur la nature du mariage qui sont ressortis de ces discussions. Le prélat a notamment rappelé que « la famille n’est pas un concept isolé. Elle évolue au sein d’une famille plus large, de son peuple, de son histoire, de sa région et de sa culture. Nous ne sommes pas des individus isolés, mais créés par Dieu pour vivre ensemble, responsables les uns des autres et des futures générations. »

Le prélat est également revenu sur « les attaques contre le mariage comme union complémentaire d’un homme et d’une femme » qui constituent « une espèce de suicide de l’humanité ». Il a par ailleurs souligné que « la différence homme-femme est une réalité positive, reflétant la volonté de Dieu dans la création, or la volonté de Dieu est bonne puisqu’elle fait vivre l’être humain en plénitude. »

Évoquant la filiation, le Cardinal Müller a poursuivi en rappelant que « les enfants non plus ne sont pas un produit de la société ou un simple fruit de l’action de l’État. Les gouvernements ne peuvent pas supplanter la responsabilité primordiale des parents envers leurs enfants, ni priver les enfants de leur droit de grandir avec un père et une mère. » Dans sa conclusion le Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi a précisé que « le mariage n’est pas uniquement une préoccupation de l’Église Catholique, mais un projet profondément humain, un grand don pour toute l’humanité. »

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0