L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[PREMIER MINISTRE] L’Islam, « une religion de lumière et d’avenir »

27 juin 2014 Rédacteur

Jeudi 26 Juin, A l’institut du Monde Arabe pour l’exposition « Hajj, le pèlerinage à la Mecque », le Premier ministre s’est exprimé en ces termes : « Au-delà des musulmans de France, c’est toute une nation qui reconnaît, ici, la grandeur, la finesse et la diversité de l’islam ». Et de poursuivre « C’est toute une nation qui dit aussi que l’islam a toute sa place en France, parce que l’islam est une religion de tolérance, de respect, une religion de lumière et d’avenir, à mille lieues de ceux qui en détournent et en salissent le message ».

Manuel Valls assure ensuite que, « comme chaque année », il aura l’occasion de « venir à la rencontre des musulmans lors de repas de rupture du jeûne du mois sacré de ramadan, qui débutera samedi ou dimanche en France ». Quand verra-t-on le ministre venir à Pâques festoyer pour la résurrection de notre Seigneur Jésus-Christ ? La laïcité ne semble pas être la même que l’on soit catholique ou musulman.

« Je leur adresserai un message de confiance. Un message qui souligne combien la France est une terre de liberté qui respecte les croyances de chacun (NDLR : sous réserve qu’elles soient conformes à la bien-pensance) et qui considère que le fait que l’islam est la deuxième religion de France est une chance pour la France ». Enfin, il espère que « l’Algérie rejoindra la France » en huitième de finale de la coupe du monde. « Ce que je veux dire à nos compatriotes d’origine algérienne, c’est que nous pensons bien à eux ce soir ». Nos compatriotes russes n’ont pas la même place dans le petit cœur de notre Premier ministre...

27 juin 2014 Rédacteur

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0