L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[NICE] Un jeune musulman revendique avoir découpé la banderole de l’hommage à Hervé Gourdel

28 septembre 2014 Rédacteur , ,

Visiblement mécontent du message diffusé par la banderole déployée sur les grilles du palais de justice de Nice en hommage à Hervé Gourdel, un jeune musulman revendique avoir déchiré celle-ci pour en supprimer le mot “islamiste” de la phrase « victime du terrorisme islamiste ».

Addendum : Communiqué de presse de Philippe Vardon, président de Nissa Rebela

Vendredi dernier, comme près d’un millier de Niçois et parmi eux, j’ai participé à l’hommage citoyen et populaire qui a été rendu à Hervé Gourdel sur la place du Palais de Justice. A l’issue de celui-ci, la grande banderole « Hervé Gourdel – victime du terroriste islamiste » était restée accrochée sur les grilles du Palais, des dizaines de bougies continuant d’éclairer les portraits du guide disposés devant celle-ci.

C’est avec colère que j’ai appris hier que cette banderole avait été dégradée, le terme « islamiste » ayant été déchiré. Plus tard dans la soirée, le message d’un jeune musulman, n’ayant semble-t-il pas agi seul, revendiquant sur le réseau social twitter cette dégradation a été largement diffusé sur internet. Si dans un premier temps, on a pu envisager que celui-ci avait simplement cherché à masquer la vérité (car oui, ce n’est pas « stigmatiser » que de dire que l’Etat Islamique est une organisation islamiste, les mots ont un sens !), il semble en fait que la réalité est bien pire : sur son compte twitter ce jeune musulman n’hésite pas à afficher des sympathies djihadistes. Dans les échanges ayant suivi la diffusion de son message se vantant de la dégradation de la banderole, celui-ci a déclaré n’être « ni pour, ni contre l’État Islamique » mais « pour un état islamique », se demandant aussi si l’État Islamique utilise les bonnes méthodes. Ce jeune musulman, peut-être de nationalité française, se demande si l’organisation qui vient de décapiter Hervé Gourdel utilise les bonnes méthodes ! Dernière donnée très inquiétante, son message a été rediffusé plus de 1000 fois sur twitter, et placé en « favori » par plus de 400 personnes, soutenant donc sans doute son action.

Cet acte minable, portant atteinte à la mémoire d’Hervé Gourdel, n’est pas anecdotique, notamment dans ce qu’il révèle de son auteur. Il dépeint bien une certaine réalité qui s’est exprimée aussi dans les débordements islamistes des rassemblements pour Gaza cet été dans Nice, ou encore dans les dizaines de départs pour le djihad en Irak et en Syrie que connaît notre ville.

Je le répète : la lutte doit d’abord être menée dans nos frontières désormais. Et cela en commençant par refuser toute compromission avec les islamistes, qu’ils soient salafistes ou liés à l’UOIF (Frères Musulmans). Il est plus que temps que nos gouvernants et les autorités en finissent avec leur passivité... ou leur complicité.

28 septembre 2014 Rédacteur , ,

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0