L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

La Manif pour tous devant TF1 et sur le périphérique

5 mai 2013 Rédacteur

Certains manifestants parisiens, après le succès de la mobilisation de cet après-midi, ont décidé de manifester bruyamment leur mécontentement devant le siège de TF1.

Comme pour l’entretien d’Hollande sur le plateau de France 2 il y a quelques semaines, c’est ce soir la venue du Premier ministre qui atttire les manifestants.

Devant le siège de TF1, le pays réel s’affiche :

Les manifestants arrivent :

Sur place, les drapeaux bleu-banc-rose et les slogans habituels des opposants font florès.
Plus pittoresque, un pirate cracheur de feu (non, ce n’est pas Corsaire) anime la foule.

Alors qu’il allait allumer un fumigène, le forban est sommé de descendre.

Devant le siège de TF1, les opposants à la loi taubira réclament un référendum :

Après l’opération TF1 assurée, certains défenseurs de la Famille entendent bloquer le périphérique, non loin de là.

Effectivement, les manifestants parviennent à investir le périphérique.
Cette action parisienne, épilogue d’une journée de contestation nationale, ne peut que rappeler l’opération réalisée par les lyonnais le soir du vote de la loi scélérate.
En effet, les Gones avaient bloqué l’autoroute au niveau de lyon Perrache.

Ce soir, ce sont les parisiens qui ont pris le relai, avant que la maréchaussée ne s’en mêle... Provoquant ainsi un gigantesque « cache-chache pour tous » dans le XVIe arrondissement.

Certains disent que les forces de l’ordre sont équipés de chiens mais cela reste à confirmer. Les rumeurs vont bon train !

En haut de l’avenue Mozart, au moins sept personnes ont été interpellées, probablement un petite dizaine.

5 mai 2013 Rédacteur

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0