L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

La géopolitique de l’Église

Le Rouge et le Noir recommande la lecture de « Diplomatique et combative. Les deux visages de la géopolitique de l’Église », signé de l’excellente plume de Sandro Magister, et dont suit le début :

Dans son discours de début d’année aux ambassadeurs, Benoît XVI n’a rien dit de la Chine. Mais l’Institut Pontifical des Missions Étrangères, lui, en parle haut et fort. Et il nomme "hommes de l’année" deux évêques que l’on a fait disparaître en prison, en haine de la foi.

ROME, le 9 janvier 2012 – Comme chaque année après les fêtes de fin d’année, Benoît XVI a reçu ce matin en audience le corps diplomatique accrédité près le Saint-Siège.

Il y avait dans la Salle Royale du Palais Apostolique 115 chefs de mission venus rencontrer le pape, accompagnés, pour 60 d’entre eux, de leur conjoint. Un record : en 2011, il y en avait respectivement 112 et 51. Les délégations étaient également composées de 160 autres diplomates. Le souverain pontife a été salué, au nom de tous, par le doyen du corps diplomatique, l’ambassadeur du Honduras, Alejandro Emilio Valladares Lanza, et par le vice-doyen, le représentant de la Principauté de Monaco, Jean-Claude Michel.

Le Saint-Siège est le deuxième état dans le monde, derrière les seuls États-Unis, quant au nombre de pays avec lesquels il entretient des relations diplomatiques. Ces pays sont aujourd’hui 179, sans compter les relations avec les organisations internationales.

[...]

>> Lire en intégralité sur Chiesa.fr.

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2022 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0