L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

L’ex-directeur de cabinet de Taubira va présider la commission de la CEF sur la pédophilie

M. Alain Christnacht, ancien directeur de cabinet de Christiane Taubira, l’emblématique ministre qui a porté la légalisation du mariage homosexuel, va présider la commission d’experts chargée de conseiller les évêques de France sur les cas de pédophilie. Il va donc diriger le travail des experts chargés d’évaluer la gestion des cas de pédophilie dans les diocèses. Cette nomination est semble-t-il une décision de la présidence de la Conférence des évêques, ou du conseil permanent. La plupart des évêques devra donc s’incliner devant cette décision qu’ils n’ont pas prise.

Mgr Pontier avait annoncé la semaine dernière la création d’une « commission nationale d’expertise indépendante » qui sera « présidée par une personnalité laïque qualifiée, et composée d’experts » (anciens magistrats, médecins, psychologues, parents...). Cette commission aura pour mission de « conseiller les évêques dans l’évaluation des situations de prêtres ayant commis des actes répréhensibles ». La présidence de cette commission est donc un poste stratégique qui aura accès à beaucoup d’informations confidentielles au sujet de tous les diocèses. Il se pourrait que cette commission puisse évaluer des cas qui ne lui auraient pas directement été soumis par des évêques : par exemple, des familles ou des victimes qui décideraient de la solliciter directement.

Alain Christnacht est décrit par des proches comme un catholique de gauche, pratiquant occasionnel, membre du Conseil d’administration des Scouts et guides de France. Dans un article de 2001, Libération le présentait comme un « catholique pratiquant épisodique ». Il est aussi proche du pouvoir socialiste en place. Sa fille, Virginie Christnacht, travaille par ailleurs avec Gaspard Gantzer à la gestion de la communication de François Hollande.

Plus significativement, c’est un militant politique qui est l’un des fondateurs de Terra Nova, laboratoire d’idées progressiste de la gauche, dont il est toujours membre du conseil d’administration. Ce groupe milite par exemple en faveur de l’euthanasie.

Ancien membre de la DGSE, il s’est illustré au cours de son long passage au cabinet de Lionel Jospin dans sa gestion des affaires relatives à la Nouvelle-Calédonie. Il a également collaboré auprès de Bertrand Delanoë.

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0