L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[Journée de la femme] Des manifestions perturbées par des militantes transgenres

A l’occasion de la journée de la femme, de nombreuses manifestations ont eu lieu pour défendre les droits de la gent féminine. Cependant, certaines de ces manifestations ont été perturbées par des militantes féministes transgenres queer antifascistes et pro-islam.

Les femmes défendent leurs droits, mais ne semblent pas d’accord entre elles sur la nature de ces droits. Les manifestations étaient organisées par le CAPP (abolition porno-prostitution). Comme l’indique son nom, ce collectif lutte contre la prostitution, mais aussi contre les dérives du mouvement trans. Parmi les manifestants se trouvait Marguerite Stern, célèbre militante féministe et ex-Femen, participant régulièrement à des manifestations anti-islamistes.

Ce sont toutes ces valeurs et ces revendications qui n’ont pas plus aux militantes transgenres queer antifascistes et pro-islam. Ces dernières n’ont pas supporté que Marguerite Stern ait une simple pancarte « vive le sexe féminin » : ce slogan leur a paru insultant envers les transsexuels. Elles sont donc passées à l’acte, ont violenté, jeté des œufs et insulté les manifestantes afin de troubler leur mobilisation.

Alors que les confrontations se faisaient de plus en plus violentes, les manifestantes ont dû être exfiltrées par les forces de l’ordre. Marguerite Stern en garde un souvenir amer. Pour la journée de la femme, elle ne s’attendait peut-être pas à avoir pour opposant… des femmes.

Alexandre Saintine

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2021 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0