L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[JOUR DE COLÈRE] Manifestations régionales

Pour exprimer le désaveu de la classe politique : la voix de la rue !

Pour Jour de Colère, les résultats des élections municipales ne changeront rien s’il n’est pas tenu compte d’abord du désaveu que les citoyens ont adressé à la classe politique de droite comme de gauche, aux extrêmes comme au centre. Avec près de 39% d’abstention, il est indécent d’entendre des politiciens corrompus s’autoriser des commentaires sur le scrutin. Le seul aveu qui leur convient est le suivant : la France a rejeté ceux qui ne la représentent plus.
Puisque ce message reste volontairement occulté, il appartient aux Français d’aller exprimer eux-mêmes leur rejet de ces politiciens incompétents.

C’est pourquoi Jour de Colère, collectif de citoyens qui refuse la politique actuelle de destruction de la France, organise les 5 et 6 avril 2014 une série de manifestations partout en France. A Bordeaux, Nantes, Lyon, Dijon, Toulouse, Caen, Lille, Tours et Montpellier, les Français en colère sont invités à descendre dans la rue.

Parce que nous avons tous au moins une raison d’être en colère contre ce gouvernement :

  • qui n’écoute pas le peuple,
  • qui matraque les contribuables,
  • qui affame nos paysans,
  • qui détruit notre économie,
  • qui enterre notre armée,
  • qui libère les délinquants,
  • qui déboussole nos enfants,
  • qui réduit nos libertés,
  • qui assassine notre identité…

Jour de Colère appelle tous ceux qui ne se reconnaissent plus dans l’oligarchie au pouvoir à donner une voix à leur abstention : la voix de la rue !

Revivez la première manifestation du 26 janvier en suivant ce lien :
Ceux qu’on ne veut pas voir, par Thomas Debesse

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0