L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[INFO] Les Veilleurs debout expulsés, deux arrêtés puis relâchés

Dans la nuit de lundi à mardi, un jeune oposant à la loi de dénaturation du mariage s’est rendu place Vendôme, devant le Ministère de l’(In)Justice, afin de montrer son indignation quant à la condamnation inique de Nicolas.

Le mode opératoire ? Demeurer statique sur la place. Cette initiative a suscité un élan de sympathie sur les réseaux sociaux : une page Facebook a été créée pour l’occasion. De nombreux jeunes l’ont imité dans la journée et sont restés debout, silencieux, place Vendôme. Nicolas Dupont-Aignan est venu saluer les Veilleurs debout.

Vers 20 heures, le dispositif policier était de plus en plus impressionnant et les Veilleurs debout ont été déplacés par les forces de l’ordre.

Le joyeux groupe des Veilleurs debout, encerclé par les forces de l’ordre après avoir été déplacés depuis la place Vendôme :

Deux « Veilleurs debout » ont été arrêtés. Alors que les jeunes étaient pacifiques et de bonne humeur, la tension est devenue vive vers 21 heures, les forces de l’ordre ayant notamment empêché des journalistes de filmer certaines scènes.

Juste après l’arrestation musclée d’un certain Augustin : on voit le pied du jeune manifestation, à terre :

Les policiers ont donc déplacé les jeunes sous les arcades d’une galerie, en les sommant de partir. Première sommation, deuxième sommation...

Encadré par un dispositif impressionnant et complètement disproportionné, les jeunes ont été reconduis vers la station de métro Tuilerie vers 21h30.

Bilan : pendant que les forces de l’ordre se laissent dépasser par les voyous antifa ou les bandes des cités, on dépêche un nombre hallucinant de gendarmes et de policier pour encadrer des jeunes calmes mais déterminés qui ne cassent aucune vitrine.

Les jeunes arrêtés, au moins au nombre de deux, sont au commissariat du 1er arrondissement de Paris (45 place du Marché Saint-Honoré, métro Tuileries ou Pyramides).

Addendum : à 23h, les hommes debout sont relâchés.

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0