L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[INFO] Drôles d’alliances à gauche pour Clément Méric

23 juin 2013 Ardent

PARIS - 17h

Alors que nous vaquions tranquillement rue du Louvre, profitant du jour du Seigneur et des loisirs qu’il offre à ses ouvriers, nous eûmes le plaisir de découvrir un joyeux cortège mené par des « antifas » à la gloire du doux Clément Méric.

Ces derniers, dont on devinait les visages poupons derrière leurs cagoules bon marché, scandaient des slogans innocents pour entraîner la foule innombrable qui les suivait.

Pas de quartier pour les fachos ! Pas de fachos dans nos quartiers !
Le fascisme, c’est la gangrène ! On liquide ou on en crève !

La foule compacte (la déontologie nous impose de révéler que c’était l’avant du cortège, et donc sa partie la plus dense) :

Puisque ce rassemblement était œcuménique, il était normal que les comités politiques rassemblant la majorité des Français soient représentés, comme la Coordination Nationale contre l’Extrême Droite :

Les jeunes idéalistes du Parti Communiste étaient également présents, forts de leurs résultats au XXe siècle, pour dire leur indignation face à la barbarie et au meurtre :

Le MRAP, qu’on ne présente plus, compte tenu des services qu’il a rendu à la France, fit l’honneur de sa présence :

Les Sans Papiers et les Roms sont aussi venus pleurer la mort d’un des leurs :

Les féministes & lesbiennes n’ont pas manqué de rappeler, maternellement, aux hommes leur responsabilité dans la mort de Clément Méric, avec douceur et affection :

Puisque cette fête était tout de même très sérieuse, des mouvements plus déterminés étaient là. Heureusement, leur violence était dirigée contre le fantasme fasciste, et non contre des groupes réels :

Certains d’entre eux sont même organisés en syndicat de travailleurs (puisque lutter pour le travail et contre le racisme sont tout un) :

Certes, nous entendîmes alors quelques slogans violents à l’encontre des méchants fachos, mais ces gens sont forcément pacifiques puisqu’ils mettent à dessein le mot « paix » dans leur dénomination, à l’exemple de l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix) :

D’ailleurs, ils ont des cautions très sérieuses, comme ces partis politiques crédibles :

Parce que vraiment, ça suffit !

Une fois de plus, nous avons vu l’Etat policier se déplacer démesurément pour une foule dont le pacifisme rivalisait avec le respect des forces de l’ordre :

Afin que ce haut mouvement démocratique et citoyen demeure à tout jamais dans l’esprit du peuple antifrançais, les « antifas » ont signé tous les immeubles bicentenaires de la capitale.

Bravo à tous ces vrais résistants qui ont fait avancer la cause de l’amour et de la paix aujourd’hui !

23 juin 2013 Ardent

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0