L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[IN MEMORIAM] L’Heure des comptes viendra-t-elle bientôt ?

10 novembre 2021 Contributeurs extérieurs

« Les Chacals craignent pour leur peau »

Vendredi 29 oct 2021, parking du Bar lounge Le Nautic à Montauban, un énième sentiment d’insécurité se déroule dans la plus grande tradition chevaleresque des suppôts de Satan. Le caporal-chef Cueff est sauvagement assassiné par un groupe d’individus, toujours non identifiés à l’heure où ces lignes sont écrites.

On ne naît pas vermine, on le devient ? Assurément, mais le dire ou le penser ne rend pas la justice.

Je vois déjà certains parier, et j’en ai fait partie, sur le fait que les acteurs « malgré eux » de ce sentiment d’insécurité, mais victimes avant tout du racisme, viendraient des contreforts de l’atlas ou des péninsules de Saint Antoine le Grand. Il n’en est rien. Lorsque nos agresseurs/victimes ne viennent pas d’Afrique, ils viennent de l’Est. Cette fois-ci ce sont les cousins de Mickey O’Neil qui signent leur barbarie à quatre. Comment en sommes-nous arrivés là ?

Vous entendez souvent ces phrases insupportables pour tout homme normalement constitué : « Si on bouge, ça sera pire encore », « Si je me défends c’est moi qui vais prendre » … Où est passé le temps où le descendant de la race des Francs était encore prêt à mourir pour Dieu, pour la France et pour le Roy, ou même pour sa bien-aimée ? Était-ce mieux avant ? Celui qui vous répond non est un Jean-Foutre ! La vie était mieux avant.

Quand Charles Martel repoussait l’enrichissement culturel à coups de francisque, c’était mieux avant. Quand Bertrand Du Guesclin prouvait qu’il n’y avait pas besoin d’être beau et grand pour être vaillant au combat et redouté par les angloys, c’était mieux avant. Quand nos adversaires parlaient de nous, avec des tremolos dans la gorge, en utilisant cette si belle expression « la Furia Francese », c’était mieux avant.

Alors que s’est-il passé ? Peut-être est-ce parce que les meilleurs sont partis il y a maintenant 107 ans dans les tranchées de la Marne et de la Somme, non pas pour rien puisqu’ils nous ont montrés comment on meurt l’arme à la main, à l’instar de ces chevaliers de la chrétienté que le Bon Dieu n’a pas enlevé aux métiers des armes afin que le monde voit comment on sert le Roi des Cieux.

Pendant que la République envoie nos militaires en Afrique, les Africains viennent en France. Et comme si ça ne suffisait pas, elle voudrait en plus qu’on se lamente sur les pertes trop nombreuses des nôtres. Aujourd’hui, le Caporal-Chef Cueff, hier Eric Masson, Stéphanie Monfermé, et demain votre femme et vos enfants ?

Beaucoup pensent, à tort, que le temps des chevaliers est loin de nous. Ceux-là aussi sont des Jean-Foutre, ils ne méritent pas mieux qu’un mépris à la hauteur de leur bassesse. Saint-Louis, Duguesclin, les chevaliers Bayard et Charrette, de sainte mémoire, n’ont jamais été autant d’actualité. Chaque Français, s’il le veut, peut réveiller le chevalier qui sommeille en lui, Dieu n’attend que ça. Et il est prêt à nous donner les grâces pour peu que nous soyons disposés à les recevoir.

Ils ont, à Poitiers, à Patay, à Verdun, payé ces grâces de leur sang ; ce soir-là, le défunt caporal-chef Cueff est mort sans les renier.

Jeune Français, ne sort pas des traces de tes Anciens. Sursum Corda !

Marc Aurel

10 novembre 2021 Contributeurs extérieurs

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2022 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0