L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

In memoriam Daniel Hamiche

Nos lecteurs auront certainement appris la mort de Daniel Hamiche le 29 novembre dernier. En évoquant ici sa mémoire, notre intention n’est nullement d’ajouter quelque chose aux très beaux hommages qui lui ont été rendus par ceux qui le connaissaient et l’aimaient le mieux. Mais ce serait manquer à la justice et blesser notre propre tristesse que de ne pas nous associer au deuil que suscite la disparition, sous les nuages et le ciel bleu, de ce défenseur truculent et magnifique de l’Église et de tant de causes qui nous sont chères.

Aussi drôle qu’entreprenant – deux qualités essentielles pour persévérer dans le rude combat que les chrétiens mènent ici bas – Daniel Hamiche nous avait fait la faveur de remarquer cette jeune pousse qu’était encore en 2013 notre gazette-en-ligne. Cela nous avait valu une belle intervention dans l’émission qu’il a animée sur Radio Courtoisie, même si, avec Thibault Corsaire, nous n’en menions pas large !

À titre plus personnel, j’ai été saisi par mes rencontres avec Daniel Hamiche. Certes, il imposait par sa stature et sa faconde. Mais je crois que c’est surtout sa franchise et son joyeux allant qui donnaient le sentiment de quelqu’un qui s’est lancé tout entier dans la bataille, sans se ménager de secrète retraite. Nos rencontres n’avaient pas été si nombreuses, depuis cette époque d’intense activité militante qu’avait été la « Manif pour Tous », mais quelques échanges plus récents, malgré le passage du temps, montraient la fidélité de son souvenir, et Le Rouge & le Noir lui en sait grâce.

Que Daniel Hamiche repose en paix, que son âme puisse retrouver son créateur et Seigneur, dans la joyeuse espérance de la résurrection.

Crédit photographique : chaîne Youtube de TV Libertés

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2021 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0