L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[HOMME AU FUSIL] Le tireur fasciste : suite et fin

On rêvait, on fantasmait un « Breivik à la française », un immonde fasciste xénophobe à l’esprit ravagé par la haine de l’Autre. Les émetteurs officiels, derrière les grandes déclarations sanglotantes, se pourléchaient déjà les babines à l’idée de pouvoir répandre à nouveau leurs quintaux de poix antiraciste sur leur papier journal. Les tenants du pouvoir socialiste exultaient, et s’imaginaient déjà passer quelques semaines de plus dans la tranquillité pendant que les Français s’intéresseraient à sauver la république, le bien, la gentillesse, la morale, l’amouuuur, plutôt qu’à leurs âneries et leur incompétence.

Las ! Le tireur, déjà privé pour l’occasion de l’épithète « fou » qui l’accompagnait quand l’hypothèse aryenne faisait encore frissonner les colonnes vertébrales, serait en réalité un de ceux que l’on est sommé d’appeler une « chance pour la France », et répond au doux nom berrichon, voire normand, d’Abdelhakim Dekhar.

Du côté de l’Aberration, entre deux verres de champagne un peu amer, on se prend à attendre la prochaine agression pétainiste.

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0