L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[GLEEDEN] L’infidélité n’est qu’une étape vers l’homosexualité

20 février 2015 Rédacteur ,

Gleeden déclarait il y a quelques jours au Figaro que ses équipes « continuent de travailler avec des experts afin de faire évoluer les mentalités autour de la notion de liberté dans le couple ».

Leur dernière provocation en date a été de s’inviter au salon du mariage à Paris il y a quelques jours, et d’y louer un stand sous un faux nom avant d’y dévoiler leur identité au dernier moment. Présenté autrement, il s’agit de pousser à l’infidélité avant même que les couples n’aient eu le temps de se marier et de se prouver leur fidélité ; de détruire toute possibilité même de fidélité.

Une interview de la porte-parole de Gleeden publiée l’année dernière par le magazine LGBT Yagg était passé totalement inaperçue à l’époque. Gleeden y avoue pourtant que l’un de ses prochains but est, grâce à l’infidélité, d’amener les femmes à tenter l’homosexualité.

« Sauter le pas de l’infidélité n’est pas une démarche anodine pour une femme, explique Solène Paillet, porte-parole de Gleeden, [...] mais une fois cette étape passée, elle est beaucoup plus disposée à faire tomber d’autres tabous et à tenter de nouvelles expériences, telle que l’homosexualité. »

Soutien de la Gay Pride et de la “journée mondiale contre l’homophobie”, Gleeden s’associe ouvertement au mouvement LGBT pour « pour prôner un monde plus tolérant, plus ouvert ».

On apprend ainsi que c’est à l’occasion de la « Gay Pride » que le site de rencontres extraconjugales s’est penché sur « ces femmes qui, au cours de leur mariage, se découvrent une attirance homosexuelle et choisissent de vivre une aventure extra-conjugale avec une autre femme » .

Gleeden déclare que « les raisons qui poussent les femmes mariées ou en couple à vivre une aventure homosexuelle semblent être concomitante d’une libération progressive des mœurs ».

En clair, il s’agit par tout les moyens possibles de détruire le mariage et la stabilité familiale et d’ouvrir tous les champs possibles d’une sexualité sans retenue ni limites ; et cela avec un double objectif : à la fois servir les intérêts des mouvements LGBT, féministes et progressistes et dans le même temps ouvrir à Gleeden un immense marché en en faisant disparaitre tous les “obstacles” moraux, législatifs ou naturels.

20 février 2015 Rédacteur ,

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0