L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[GENRE] Les familles manifestent à Cologne

27 mars 2014 Chouan Orphelin

Tandis que Sciences Po fait l’apologie du genre, il en va différemment en Allemagne.

Samedi 22 mars, à Cologne, a eu lieu une manifestation de soutien aux parents allemands victimes de persécution judiciaire pour leur opposition à l’enseignement de cette idéologie dans les écoles. Organisée par l’association Besorgte Eltern, qui signifie les Parents Inquiets, elle a réuni un millier de personnes sous une pluie battante.

A cette occasion, une délégation du nouveau mouvement des Précurseurs, que nous vous avions présenté récemment, était présente. Votre serviteur était du voyage, et en rapporte quelques clichés.

Farida Belghoul, instigatrice de la Journée de retrait des écoles, Béatrice Bourges porte-parole du Printemps Français et Alain Escada président de l’Institut Civitas s’y sont aussi rendus. Ils ont appelé de leur vœu à une internationalisation de la lutte contre l’idéologie mortifère du genre.

Medias-Presse Info était sur place :

Les manifestants défilaient en scandant « Enlevez vos mains de nos enfants ». En face, la haine des militants LGBT étaient au rendez-vous. Ils criaient notamment aux parents soucieux de l’éducation de leurs enfants : « on aurait dû vous avorter. ».

Dans un communiqué, le mouvement de la Journée de Retrait des Écoles rappelle que des parents ont été condamnés à des peines de prison pour avoir refusé que leurs enfants assistent à des cours d’éducation sexuel ouvertement pornographiques. Certains enfants très jeunes se sont même évanouis en classe, n’ayant pu supporter ce déballage obscène.

Pour éviter que la même chose nous arrive en France, Farida Belghoul a demandé aux parents de retirer leurs enfants des classes le 31 mars prochain. Cette action est soutenue ce mois-ci par Civitas.

27 mars 2014 Chouan Orphelin

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2022 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0