L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[FEMEN] Condamnées et expulsées

2 juillet 2014 Rédacteur

Par une décision du 30 juin dernier, le tribunal d’instance d’Asnières a ordonné l’expulsion des FEMEN des locaux qu’elles occupaient illégalement. Elles sont de surcroît condamnées à payer 7 398 euros pour les préjudices causés, et 1 500 euros pour les frais de justice.

« Ce n’est pas une surprise, mais c’est une décision sévère », « un traitement spécial réservé aux FEMEN », a réagi Inna Shevchenko. « Nous occuperons une église de Paris , ou pourquoi pas l’hôtel de ville de Paris (...) pour continuer notre action », ajoute-t-elle. «  Anne Hidalgo nous avait envoyé une lettre de soutien lorsque notre précédent local avait brûlé en juillet 2013, nous croyons que même si elle est devenue maire, elle n’aura pas peur de nous soutenir encore ».

Elles ont d’ailleurs envoyé une lettre ouverte au Maire de Paris : « De féministes à féministe, de femmes à femme, de combattantes à combattante, nous vous demandons aujourd’hui de l’aide, afin d’obtenir un nouveau local et de pouvoir continuer nos activités (NDLR : c’est-à-dire profanations, insultes publiques, exhibitionnisme, ...) ».

Anne Hidalgo va-t-elle leur « venir en aide » ? Rappelons que certaines d’entre elles sont réfugiées politiques, statut qu’elles ont obtenu avec une incroyable célérité comme nous le rapporte « Le Point »(http://www.lepoint.fr/societe/les-femen-bientot-expulsees-30-06-2014-1841865_23.php). Finalement, le « vénérable » Pierre Bergé payera-t-il les amendes ?

2 juillet 2014 Rédacteur

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0