L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[EUTHANASIE] Un évêque s’exprime

Cet article a été fortement inspiré d’une publication postée sur un célèbre réseau social. Nous prions l’auteur de ce message de bien vouloir nous excuser de cette reprise et d’y voir plutôt un hommage pour cette trouvaille.

Enfin, nous l’attendions avec impatience. Un évêque français est enfin sorti de sa réserve suite à la décision du Conseil d’Etat de tuer un innocent.

« Il s’agit d’hommes et de femmes, notre prochain, nos frères et soeurs ! De pauvres êtres humains malades. Ils sont improductifs, si vous voulez... Mais cela signifie-t-il qu’ils ont perdu le droit de vivre ?... Si l’on pose et met en pratique le principe selon lequel les hommes sont autorisés à tuer leur prochain improductif, alors malheur à nous tous, car nous deviendrons vieux et séniles !... Alors aucun homme ne sera en sûreté : n’importe quelle commission pourra le mettre sur la liste des personnes « improductives », qui, selon leur jugement, sont devenues « indignes de vivre ». Et il n’y aura aucune police pour le protéger, lui, aucun tribunal pour venger son meurtre et pour amener ses meurtriers à la justice. Qui donc pourra encore avoir confiance dans son médecin ? Il décidera peut-être que ce malade est devenu « improductif », ce qui reviendra à le condamner à mort. On ne peut s’imaginer la dépravation morale, la méfiance universelle qui s’étendront au cœur même de la famille, si cette doctrine terrible est tolérée, admise et mise en pratique. Malheur aux hommes, malheur au peuple allemand si le saint commandement de Dieu : Tu ne tueras pas, que le Seigneur a donné au Sinaï dans le tonnerre et les éclairs, que Dieu notre Créateur a écrit dans la conscience de l’homme au commencement, si ce commandement n’est pas seulement violé mais sa violation tolérée et exercée impunément ! »

Erratum : Ce n’est pas un évêque de France en 2014 qui hurle la Vérité du haut de sa chair... de sa chaire... au péril de sa vie... mais il s’agit du Bienheureux cardinal von Galen surnommé le Lion de Münster... en 1941...

Seul Monseigneur Barbarin sauve l’honneur de nos prélats.

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0