L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[EUROPÉENNES] Quand l’U.E. encourage le tourisme médical

6 avril 2014 Rédacteur

Abordé à plusieurs reprises au Parlement Européen, le tourisme médical est présenté comme un outil bénéfique au développement de l’Europe, il « apparaît peu à peu comme un sous-secteur d’activité dynamique qui peut contribuer à l’économie de l’Union et aider certaines destinations touristiques à surmonter des obstacles tels que la dépendance excessive vis-à-vis d’une saison touristique intensive de courte durée. Il contribue aussi à la concrétisation d’un objectif de la Commission : permettre aux citoyens de vivre sainement et de vieillir en bonne santé. »

L’EU Bookshop est un site proposant à la fois une librairie, une bibliothèque et les archives des publications remontant à 1952. En plus des différentes publications officielles, l’UE a mis en place un certain nombre de publications destinées au grand public pour mieux les aider à comprendre le fonctionnement des institutions européennes.

Parmi ses publications, elle met en avant un certain nombre d’entre elles au sein du « coin des lecteurs ». On trouve dans cette rubrique, des « brochures faciles à lire, dont beaucoup sont abondamment illustrées, utilisent des termes simples pour expliquer l’organisation de l’Union européenne et définir ses politiques et champs d’action  ».

Si, sur les seize brochures mises en avant, certaines paraissent tout à fait à leur place (Le Parlement européen, Une Europe, une monnaie, …) l’une d’entre elle surprend. Intitulée «  Aller se faire soigner dans un autre État membre de l’UE, Vos droits  » cette brochure de quatre pages invite clairement les citoyens européens à s’intéresser aux avantages médicaux des autres pays.

Si vous prévoyez de recevoir un traitement médical dans un autre pays de l’UE, vous avez les mêmes droits qu’un citoyen de ce pays et votre traitement sera soumis aux mêmes règles et normes (Page 3).

Le problème qui se pose est que les systèmes de remboursements de soin sont fort différents d’un pays de l’UE à l’autre. Ainsi la France a une politique de couverture de sécurité sociale fort généreuse, découlant de sa mentalité d’état-providence.

Les Français ont-ils conscience que l’Union Européenne invite les citoyens des autres pays d’Europe à venir se faire soigner en France, sans aucune réflexion sur le coût que cette mesure entraîne sur les finance du régime de sécurité social français déjà bien mal en point ?

6 avril 2014 Rédacteur

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0