L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[ÉGLISE] L’unique paroisse traditionnelle de New-York fermée par le cardinal Dolan

Les habitants de New-York—ville, rappelons-le, de huit millions d’habitants—disposent de six paroisses où est célébrée la messe traditionnelle. Toutes sont biritualistes, c’est à dire qu’elles célèbrent principalement la messe de Paul VI. La fraternité Saint-Pierre et la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X (FSSPX) n’y disposent d’aucun lieu de culte dédié, la FSSPX célébrant la messe tous les dimanches dans une salle louée.

Mais pour ceux qui assistent quotidiennement à la messe, il n’y a qu’un seul lieu possible à New-York : Holy Innocents, située dans le Garment District au cœur de Midtown. Outre la messe Novus Ordo dite tous les matins, le clergé de cette église y célèbre—après avoir poussé l’autel versus populum sur le côté du sanctuaire—une messe traditionnelle tous les soirs, qui attire d’ailleurs un public nombreux et même assez bigarré.

L’annonce, rendue publique hier, que le le diocèse de New-York envisageait de fermer Holy Innocents et de fusionner cette paroisse avec ses voisines, dont la très progressiste église Saint François d’Assise, commence à faire débat dans le Tradiland américain.

La Fraternité sacerdotale Saint-Pierre, très présente aux États-Unis, pourrait-elle pallier cet étonnant manque de lieux de culte traditionnels dans une mégalopole où l’emprise du catholicisme est ancienne et emblématique ? À défaut, espérons que la FSSPX ne laissera pas la situation en l’état.

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0