L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[COVID-19] Noël toujours menacé ?

24 novembre 2020 Contributeurs extérieurs

Après une année lourde de mesures économiques et sanitaires, les vœux des français pour 2020 ne semblent pas encore prêts de se réaliser : un mois avant Noël et quand bien même l’épidémie semble évoluer à la baisse, le gouvernement prévoit de leur offrir des festivités « pas comme les autres ».

Des mesures restrictives sont en effet prévues par les dirigeants qui craignent un relâchement pendant les fêtes de fin d’année et l’accélération de la propagation du virus. C’est la vie sociale des français qui est une nouvelle fois touchée, avec en seul cadeau un « léger assouplissement du confinement » délivré par notre premier ministre. « Dans certains cas ne pas avoir de réunion de famille est l’option la plus sûre » préconise Maria Van Kerthove, chargée de la gestion de la pandémie à l’OMS, appuyé par Jean Castex : « Il ne serait pas raisonnable d’espérer pouvoir organiser des grandes fêtes ».

Les festivités, estimées redoutables en tant qu’« usine à Covid » selon son expression, sont une fois de plus remises à plus tard, en dépit des traditions et de la santé psychologique des français. Il leur faudra peut-être attendre Pâques 2021, en espérant que le gouvernement ne se décide pas à l’annuler à son tour.

Certes, les annonces présidentielles de ce mardi 24 novembre semblent présager un retour au calme ; mais que personne ne s’y trompe, la main gouvernementale enserre toujours le quotidien des français, qui n’est suspendu à rien d’autre qu’à des décisions bureaucratiques qui ont déjà prouvé leur propension à l’incohérence, à la folie même.

L’exécutif français méprise profondément la vie du pays réel qui agonise, pendu à la cordée de M. Macron. Ce n’est pas pour rien que l’allocution présidentielle fut garnie de réserves, de "si tant est que" et de précautions fastidieuses : il suffit d’un jour, d’une note de ministère, d’une migraine de chef d’État même, et la République pourrait bien voler Noël aux français.

Eloïse Fide

Sources :

https://www.lavoixdunord.fr/897545/article/2020-11-24/covid-19-ne-pas-feter-noel-en-famille-est-l-option-la-plus-sure
https://www.bfmtv.com/politique/gouvernement/jean-castex-il-ne-serait-pas-raisonnable-d-esperer-pouvoir-organiser-de-grandes-fetes-pour-noel_VN-202011120306.html
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/castex-prevoit-un-leger-assouplissement-au-confinement-inquiet-des-usines-a-covid-de-noel-20201123

24 novembre 2020 Contributeurs extérieurs

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2021 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0