L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[CONFÉRENCE] Parfois le cœur est un tambour fou

Après le succès de sa première conférence, votre gazette a le plaisir de convier ses lecteurs à une nouvelle rencontre un peu particulière. Cette dernière aura lieu le samedi 29 mars de 15h à 18h30 dans la crypte de la basilique Notre-Dame du Perpétuel Secours, 6 bis, rue René Villermé, Paris XI (lignes 2 et 3 M° Père-Lachaise - Bus 69, 6&, N34, N16 arrêt Auguste Métivier) pour la somme de 20 euros.

Damien Ricour nous donnera, avec sa troupe, une représentation spéciale de la pièce, déjà commentée par votre gazette, Parfois le coeur est un tambour fou. Il interviendra ensuite pour une séance de questions et pour nous parler du métier de metteur en scène, de dramaturge et d’acteur catholique.
À l’heure où notre foi se trouve particulièrement menacée, il nous paraît hautement symbolique de recommencer à jouer un théâtre dont le caractère chrétien puisse s’affirmer, tout en se situant dans la lignée des grands « mistères » qui ont bâti la chrétienté.

La crypte de Notre-Dame du Perpétuel Secours ayant un nombre de places limité, nous engageons nos lecteurs à réserver. Pour ce faire, il leur suffit d’envoyer un courriel à l’adresse suivante : isidore@lerougeetlenoir.org.

Événement associé

Conférence : Parfois le cœur est un tambour fou

Damien Ricour nous donnera, avec sa troupe, une représentation spéciale de la pièce, déjà commentée par votre gazette, Parfois le cœur est un tambour fou. Il interviendra ensuite pour une séance de questions et pour nous parler du métier de metteur en scène, de dramaturge et d’acteur catholique.

samedi 29 mars 2014 de 15h00 à 18h30
Crypte de la basilique Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours, 6 bis rue René-Villermé, 75011 Paris

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2019 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0