L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

Caroline Fourest voit des nazis partout

28 février 2012 Jean Herbottin

Comme un malheur n’arrive jamais seul, les Syriens doivent subir la sollicitude de Caroline Fourest. Après tout, les Libyens ont bien eu le droit à BHL.

Bachar al Assad est peu sympathique. Nous en avons la confirmation chaque jour. Même si les manifestants ne sont pas toujours aussi pacifiques que nous le rapportent les médias, la disproportion des forces et l’implacable châtiment que le président réserve à son peuple est d’une barbarie extrême. Mais là, on atteint des sommets lorsque notre chère amie féministe attribue au régime syrien des relents nazis... En effet, elle affirme, preuve à l’appui, preuve bien douteuse au regard de références qu’elle n’a pas même pris le soin de recouper, que Bachar al Assad aurait reçu de l’Iran un four crématoire installé dans la région d’Alep...

Alors, d’une part, Bachar al Assad massacre son peuple devant les caméras, alors je vois mal pourquoi il irait essayer de cacher ses victimes en les brûlant. Au vu des événements, c’est un non-sens absolu.

D’autre part, associer nazisme et barbarie est une chose, mais associer systématiquement la barbarie au régime nazi en est une autre... Comme si les nazis avaient le monopole de l’horreur, du massacre de masse et du mépris de l’avis des peuples du Monde. Peut-être la moustache de Bachar l’aura-t-elle mise sur la piste. Ou alors son extraordinaire propension à taxer de fasciste tous ceux qu’elle croise sur sa route idéologique, qu’il s’agisse d’Eric Zemmour ou des nouveaux maîtres de la Tunisie.

Très chère Caroline Fourest, nous savons que la situation en Syrie est terrible, qu’elle est abominable pour le peuple syrien. Il n’est pas besoin de rajouter un petit grain de sel idéologique, et de verser dans le ridicule, qui en plus de rendre vos propos hors sujet, sont indécents vis-à-vis des Syriens et des millions de victimes du nazisme.

28 février 2012 Jean Herbottin

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2022 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0