L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[BANDEROLE AERIENNE] Carnet de voyage

Cet article reprendra l’ensemble des informations que nous aurons récoltées au sujet de la banderole « Hollande Démission » faisant le tour des plages de France. Il sera complété au fur et à mesure de la campagne aérienne.

Toutes nos vidéographies sont rassemblées dans une liste de lecture ad hoc :

Vous pouvez aider le pilote en virant de l’argent à cette cagnotte.

Cliquez sur la vignette pour agrandir l’image ci-dessous :

Le financement de l’opération

Juillet - Août : Le récit de la préparation de l’opération (à paraître)

10 août

Le grand départ (Biscarosse à Soulac via Royan)

11 août

Le trajet dominical (Le Verdon-sur-Mer à La Tranche-sur-Mer via Oléron et Ré)

12 août

Le pays de Retz (Fontenay aux Sables d’Olonne via Beauvoir)

13 août

Un accident au décollage retient le pilote au sol, il avait prévu d’aller à la Baule.

La gendarmerie enquête sur le pilote.

Le Lab d’Europe 1, puis le Figaro en parlent.

14 août

NetworkVisio et ULmag en parlent.

Mise en place d’une cagnotte pour assister le pilote.

À 19h, le pilote reçoit l’ordre de ne pas réparer sa machine, alors qu’elle l’était quasiment. La gendarmerie aérienne et l’aviation civile veulent le retenir au sol.

Dreuz.info rapporte cette censure aérienne.

15 août

Louis-Benoît Greffe, de NetworkVisio, expose les faits et s’inquiète pour la liberté d’expression.

Suite à sa rencontre avec la brigade de Gendarmerie des Transports Aériens, le pilote pourra bientôt redécoller, probablement samedi, une fois les réparations supervisées, aucun motif légal ne l’empêchant !

NetwokVisio, décidément très réactif, est allé à la rencontre de David en même temps que les gendarmes : « A Paris, certains au ministère de l’Etat estimaient que ce bien pacifique ULM était une "atteinte à la sécurité de l’Etat". Mais les gendarmes de la BGTA entendaient faire leur boulot, c’est à dire la loi, rien que la loi. Verdict : l’avion a été libéré et sera cet après-midi au-dessus des plages bretonnes. »

16 août

C’est au tour de France Info d’en parler.

Les réparations ont été terminées plus vite que prévues, le pilote est parti pour la Baule, il a fait deux passages, vers 16h15 puis 16h30. Des journalistes de Canal + et d’Itélé l’ont filmé.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Il poursuit son combat dans les airs - 16/08/13 à 22:23

La reprise des vols, c’est aussi la reprise de l’enquête de la Brigade de Gendarmerie des Transports Aériens.

17 août

Ouest France, en retard, traite l’accident du pilote, lequel se prépare pour aller à Quiberon. Cet accident suscitera les quolibets du député de Rugy.

Canal + parle du pilote dans le JT de 12h40.

Objectif Quiberon à 17h30 : David est bien arrivé, il fut accueilli par des militants et des gendarmes. Une jeune Bretonne fut contrainte d’effacer ses photographies tandis que le pilote fut convoqué pour s’expliquer. Selon Networkvisio, la gendarmerie n’aurait pourtant rien à reprocher au pilote.

Son retard fut dû à une panne causée par la présence inexplicable d’eau dans son moteur.

18 août

Aujourd’hui, le pilote ne survolera pas les plages, pour préparer les opérations aériennes de la semaine prochaine (Bretagne Nord, Manche, etc.) et rencontrer son avocate à Vannes.

19 août

Survol de Dinard et Saint-Malo.

Nous avons obtenu des images aériennes inédites :

20 août

Après une halte à Saint Briac la veille, c’est finalement le 20 août que le pilot survole la station balnéaire de Dinard et la cité corsaire de Saint-Malo.
Retrouvez ici les photos et le récit de cette journée sur la côte d’Emeraude.

21 août

Après les vidéos prises d’un autre avion, nous vous proposons des vidéos prises d’un bateau !

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2019 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0