L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[ASSEMBLÉE NATIONALE] Jacques Bompard interpelle le ministre de la défense sur l’attribution de la carte du combattant appelé en Algérie

Le député Jacques Bompard a interpellé le ministre de la défense par question écrite hier le mardi 24 mars « sur l’attribution de la carte du combattant appelé en Algérie du 2 juillet 1962 au 1er juillet 1964 » étant donné les nouvelles normes qui ne reconnaissent pas les soldats partis après le 2 juillet 1962 :

M. Jacques Bompard attire l’attention de M. le secrétaire d’État, auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire sur l’attribution de la carte du combattant appelé en Algérie du 2 juillet 1962 au 1er juillet 1964. Depuis ce mois de janvier, la carte de combattant est remise au soldat parti en Algérie pour 120 jours, à condition que le séjour débute avant le 2 juillet 1962. Cette disposition est une reconnaissance envers les "morts pour la France" mais elle engendre une nouvelle injustice. Les soldats ayant combattu après cette date ne sont pas reconnus, quand bien même leur séjour dépasserait les 120 jours. Ils étaient pourtant des envoyés en mission, la France ayant décrété, en parlant de l’armée, que "son rôle ici n’est pas terminé". Après plus de 50 ans, ces hommes ne sont toujours pas reconnus par la France, bien qu’ils aient servi celle-ci. Il attire son attention sur cette question et lui demande de palier à cette injustice.

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0