L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

Suppression des mots « père » et « mère » du Code civil

Le garde des Sceaux a menti effrontément. Les mots « père » et « mère » relèvent désormais de l’archéologie législative puisque ces termes sont en voie de disparition dans le Code civil. Alors que Christiane Taubira avait assuré qu’on ne toucherait pas à ce vocable, le ministre a finalement estimé qu’il était sans doute trop homophobe ou trop extrémiste pour être conservé.

Nous aurons donc bientôt des « parents » bien neutres à toutes les sauces dans l’un des piliers de la législation française.

Pour s’en assurer, il suffit de consulter le décret d’application dont nous reproduisons l’essentiel ci-après :

[...]

Article 1

Le code de procédure civile est ainsi modifié :

1° Au premier alinéa de l’article 1181, les mots : « le père, la mère » sont remplacés par les mots : « l’un des parents » ;

2° A l’article 1182, les mots : « au père, à la mère » sont remplacés par les mots : « à chacun des parents » au premier alinéa et les mots : « le père, la mère » sont remplacés par les mots : « chacun des parents » au deuxième alinéa ;

3° Au quatrième alinéa de l’article 1182, au premier alinéa de l’article 1189 et à l’article 1197, les mots : « père et mère » sont remplacés par le mot : « parents » ;

4° Au premier alinéa de l’article 1184, les mots : « du père, de la mère » sont remplacés par les mots : « de chacun des parents » ;

5° Aux deuxième et troisième alinéas de l’article 1184, au premier alinéa de l’article 1185, au second alinéa de l’article 1188, au premier alinéa de l’article 1190 et au second alinéa de l’article 1192, les mots : « père, mère » sont remplacés par le mot : « parents » ;

6° Au premier alinéa de l’article 1186 et au deuxième alinéa de l’article 1187, les mots : « le père, la mère » sont remplacés par les mots : « les parents » ;

7° Aux premier et troisième alinéas de l’article 1187, les mots : « de son père, de sa mère » sont remplacés par les mots : « de ses parents ou de l’un d’eux » ;

8° Au deuxième alinéa de l’article 1191, les mots : « le père, la mère » sont remplacés par les mots : « les parents ou l’un d’eux » ;

9° Au premier alinéa de l’article 1208, les mots : « père, mère, tuteur ou personne ou représentant du service » sont remplacés par les mots : « parents, le tuteur, la personne ou le représentant du service » ;

10° A l’article 1222-2, les mots : « son père, sa mère » sont remplacés par les mots : « ses parents ».

Article 2

Aux premier et quatrième alinéas de l’article 11, au premier alinéa de l’article 11-1 et aux premier et second alinéas de l’article 12 du décret n° 62-921 du 3 août 1962 susvisé, les mots : « père et mère » sont remplacés par le mot : « parents ».

Article 3

Le décret n° 74-449 du 15 mai 1974 susvisé est ainsi modifié :

[...]

2° A l’article 10, les mots : « père et mère » sont remplacés par les mots : « les époux ou les parents » ;

3° Au deuxième alinéa de l’article 12, les mots : « père et mère » sont remplacés par le mot : « parents » ;

[...]

Article 4

L’annexe au décret n° 2002-1556 du 23 décembre 2002 susvisé relative aux informations sur le droit de la famille est modifiée ainsi qu’il suit :

[...]

3° Dans la partie intitulée : « Obligations alimentaires dues aux époux et par eux » :

a) Au premier alinéa, les mots : « leur père et mère » sont remplacés par les mots : « leurs parents » ;

[...]

5° Dans la partie intitulée : « Autorité parentale » :

a) Au premier alinéa, les mots : « père et mère » sont remplacés par le mot : « parents » ;

[...]

Article 5

Le décret n° 2004-1159 du 29 octobre 2004 susvisé est ainsi modifié :

1° Au deuxième alinéa de l’article 1er et au premier alinéa de l’article 10, les mots : « père et mère » sont remplacés par le mot : « parents » ;

[...]

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0