L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[EX-LIBRIS] Rendre les salariés heureux, de Thierry Delcourt

Rendre les salariés heureux est un livre de Thierry Delcourt, publié aux Editions Pierre Téqui en novembre 2018. 197 pages.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’épuisement professionnel – ou burnout – se caractérise par un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail. Est-ce générationnel ? Le burnout serait-il devenu le nouveau mal du siècle ? Les médias ou les professionnels de santé sont nombreux à tirer la sonnette d’alarme et mettre en garde chacun sur la préoccupante croissance des dépressions liées au travail. Nombreux sont ceux qui prennent la plume pour écrire un manuel sur le sens du travail ou sur la place du salarié.

Thierry Delcourt, lui, a rédigé un manuel pratique afin de permettre à chacun d’« être un bon chef face à la crise du management ». En s’appuyant sur son expérience en tant que directeur dans un grand groupe industriel et enseignant à l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr Coëtquidan depuis trente ans, il expose les clefs de réussite pour rendre les salariés heureux.

Grâce à des exemples tirés de ses expériences professionnelles, et non des théories étrangères testées et approuvées par des personnes dont le mode de vie au travail est différent du nôtre, Thierry Delcourt rappelle qu’être un bon chef ne signifie pas être bardé de diplômes. Tout repose sur la capacité à savoir gagner la confiance des salariés. Et c’est cela qui permettra déjà aux salariés d’être heureux.

Tout au long de l’essai, il rappelle que le facteur humain tient une place toute particulière. Thierry Delcourt conçoit l’entreprise comme un groupe d’hommes qui acceptent de bâtir ensemble un projet commun. Chacun connaît alors sa place et sait que dans son espace propre de responsabilité, chaque homme joue un rôle déterminant dans la réalisation du projet.

De plus, il évoque à de nombreuses reprises les bienfaits de l’autorité. Sans écraser les autres, il est nécessaire d’avoir un patron, un homme capable de diriger une équipe et de permettre à tous de participer à l’élaboration d’un projet. Si tout cela est bien expliqué et clairement établi, alors les relations salariales seront plus sereines et productives.

Une des réussites de ce livre est d’évoquer implicitement la Doctrine sociale de l’Eglise : Thierry Delcourt cherche à montrer que tous les hommes qui travaillent ensemble le font pour le bien commun.

Concernant le style, l’auteur écrit de manière claire et synthétique, ce qui rend la lecture très agréable tout au long du livre. Rien ne donne l’impression d’avoir une encyclopédie rébarbative entre les mains. Au contraire, les propos de l’auteur reposent sur une réalité du monde du travail et de l’entreprise, où il est possible pour chaque lecteur de s’identifier. Des schémas et des témoignages agrémentent les propos de l’auteur. Par ailleurs, les chapitres sont organisés de façon à ce que le lecteur ne soit pas forcé de tout lire à la suite, mais qu’il soit en mesure d’obtenir les réponses à ses questions, selon ses besoins. Le livre ne se lit pas d’un coup. Au contraire, il mérite que l’on y consacre du temps pour pleinement intégrer les conseils de l’auteur.

Il est bon de noter que chaque personne ayant charge d’âmes doit se munir de cet ouvrage. Ce livre est un manuel pour toutes les personnes qui veulent donner davantage de sens à leur travail et permettre aux salariés d’être heureux. Et pour être un salarié heureux, il faut prendre conscience qu’il existe une dignité dans le travail et que cela permet à l’homme de s’accomplir en tant qu’individu.

Charlotte de Kerennevel

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2020 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0