L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[NEUVAINE POUR LA FRANCE] Sainte Marie-Madeleine à la Sainte Baume

Du 15 novembre 2014 au 15 août 2015, une grande Neuvaine pour la France est proposée aux catholiques français. Le Rouge & le Noir se joint pleinement à cette initiative.
Chaque jour, le site de la Neuvaine pour la France met en ligne des ressources spirituelles. Nous les relayons régulièrement dans nos colonnes, vous invitant à les méditer et à vous unir à nous dans la prière.

Sainte Marie-Madeleine à la Sainte Baume

« Marie-Madeleine est restée les trente dernières années de sa vie à la grotte. Elle a demeuré ici car elle a été touchée par le calme, la sérénité, le silence du lieu. Elle a été sensible à la beauté du lieu, la beauté du paysage, la beauté de la nature, la beauté du silence. Il est étonnant ce silence. Loin de la civilisation, perchée à mille mètres d’attitudes, la grotte est préservée par le bruit du monde. Seuls la brise du vent, le chant des oiseaux donnent un chant mélodieux, qui suscitent le respect de ce silence sacré. Le silence est sacré car il porte au silence intérieur, à la prière, au cœur à cœur avec Dieu. Le silence porte à l’oraison. Marie-Madeleine a pris goût à ce silence si bien que, selon la tradition, elle était portée sept fois par jour de la grotte au Saint Pilon par les anges. Peu importe si cela est vrai, le principal est de comprendre l’importance de la prière de Marie-Madeleine qui élève son cœur, son âme, tout son être à Dieu jusqu’à en être élevé de terre pour goûter la joie du ciel.

Dans sa prière, Marie-Madeleine cherche tout d’abord à être présente au Seigneur comme le Seigneur lui est présent au plus intime de son cœur. Marie-Madeleine nous enseigne que la prière n’est pas du radotage de paroles mais être avec Dieu comme lui est avec nous. Lui ne cesse d’être en nous car nous sommes le temple de l’Esprit. Il est avec nous et en nous car il demeure en nous comme nous dit saint Jean au chapitre 14, 17 : « l’Esprit de vérité (…), vous, vous le connaissez parce qu’il demeure auprès de vous, car il est en vous ». Etant en nous, il fait sa demeure en nous. L’Esprit du Seigneur est celui qui fait le lien avec le Christ et son Père. Si l’Esprit est en nous à jamais (Jn 14, 16), alors le fils l’est aussi, alors le Père l’est aussi. Nous sommes le temple de Dieu, de la Trinité toute entière. Le Christ le dit d’ailleurs en Jn 14, 18 après avoir parlé de la venue de l’Esprit-Saint en nos coeurs. Par l’Esprit, le Seigneur est présent en nous. Il ne nous laisse pas seul. Je ne vous laisserai pas orphelin, Je viendrai vers vous (Jn 14, 18). Il est présent au plus intime de nous-mêmes. Sa présence en nous ne provoque pas un ressenti, une poussée d’adrénaline mais sa présence en nous nous vivifie. (Jn 14, 19-20) : « vous verrez que je vis et vous aussi, vous vivrez. Vous reconnaîtrez que je suis en mon Père et vous en moi et moi en vous ».

Cette présence de Dieu est une présence de grâce, présence due à l’Esprit qui est en nous. Cette présence de l’Esprit est réconfortée à chaque fois que nous gardons sa parole et que nous la mettons en pratique. C’est par la parole que l’Esprit nous vivifie. Plus nous contemplons la parole, plus nous méditons la parole, plus la parole de Dieu prend chair en nous, plus elle habite en nous. La prière est aussi contemplation et méditation de la parole. La prière est le temps où l’Esprit façonne en nous la manière de penser, la manière d’agir, la manière d’être en Dieu selon l’évangile. Le Christ nous l’enseigne : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera et nous viendrons vers lui et nous nous ferons une demeure chez lui » (Jn 14, 23).

De cette présence de Dieu et de cette contemplation, de ce silence, le Seigneur nous donne les fruits de grâce : sa vie, sa paix, sa joie. Marie-Madeleine continue à la grotte à s’en remettre Christ, à continuer l’oeuvre qu’elle a commencé lors de sa première rencontre avec le Christ, quand elle vient à ses pieds et lui déposer tous ses péchés. Elle nous enseigne que prier consiste à se tenir aux pieds du Christ comme elle a fait à tous les moments où les évangélistes nous parlent d’elle. »

Méditation sur le site : http://www.saintebaume.org

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0