L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

[NEUVAINE POUR LA FRANCE] Notre-Dame de Rocamadour et le Québec

Du 15 novembre 2014 au 15 août 2015, une grande Neuvaine pour la France est proposée aux catholiques français. Le Rouge & le Noir se joint pleinement à cette initiative.
Chaque jour, le site de la Neuvaine pour la France met en ligne des ressources spirituelles. Nous les relayons régulièrement dans nos colonnes, vous invitant à les méditer et à vous unir à nous dans la prière.

« Jacques Cartier est considéré par les Canadiens non seulement comme le « découvreur », mais aussi l’un des fondateurs du Canada, au point de départ de l’occupation française des trois quarts du continent. Le 16 mai 1535, Jacques Cartier arme une flottille de trois navires, la Grande Hermine, la Petite Hermine et l’Hermérillon, et part pour Terre-Neuve avec pour mission du roi de « parachever la découverte des terres occidentales ». La remontée du Saint Laurent permet d’atteindre le site de « Québec » où l’ancre est jetée.
Surpris par la rigueur de l’hiver, Jacques Cartier se trouve immobilisé dans les glaces du Saint Laurent, à bord du bateau la Grande Hermine de novembre 1535 à avril 1536. Le scorbut sévit cruellement à bord, et 25 membres de l’équipage vont mourir. 75 sont déjà atteints, seule une dizaine de marins reste valides.
Selon le récit de voyage de Jacques Cartier, « le capitaine, voyant la pitié et la maladie ainsi en mouvement, fit mettre le monde en prières et oraison, et fit porter une image et souvenir de la Vierge Marie contre un arbre, distant de notre front d’un trait d’arc, à travers les neiges et les glaces ; et il ordonna que, le dimanche suivant, l’on dirait en ce lieu la messe… Et la messe dite et chantée devant l’image, le capitaine fit vœu de pèlerinage à Notre-Dame de Rocamadour, promettant d’y aller si Dieu lui donnait la grâce de retourner en France »
Jacques Cartier rencontre alors les Amérindiens qui leurs expliquent les bienfaits de la tisane de cèdre blanc (l’anedda), ce qui permettra de guérir l’équipage. Jacques Cartier a lui-même reconnu « un véritable et évident Rocamadour ». La guérison de l’équipage eut lieu providentiellement et participe aux origines du christianisme en Amérique du Nord. Jacques Cartier respecta son voeu en allant remercierla vierge à Rocamadour.
Chaque année ce ‘miracle’ est commémoré dans ce qui est désormais la plus grande paroisse de Québec. »

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0