L’infolettre du R&N revient bientôt dans vos électroboîtes.

Cet article a été publié le 3 avril 2015

*

Ils avaient craché sur la Croix
Un simple bout de bois par terre
Gisant dans la boue la poussière
Ils avaient craché sur la Croix
 
Rien qu’un vulgaire morceau de bois
Un simple bout de bois par terre
Gisant dans la boue la poussière
Rien qu’un vulgaire morceau de bois
 
Pour sûr cela n’existait pas
Un simple bout de bois par terre
Gisant dans la boue la poussière
Pour sûr cela n’existait pas
 
Golgotha, ils ne savaient pas
Un simple bout de bois par terre
Gisant dans la boue la poussière
Golgotha, ils ne savaient pas
 
Cela faisait longtemps déjà
Qu’avait jailli à même la terre
Dans le sable et dans la poussière
Cela faisait longtemps déjà
 
C’était bien au loin tout là-bas
Qu’avait jailli à même la terre
Dans le sable et dans la poussière
C’était bien au loin tout là bas
 
Non pas dans un désert non pas
Qu’avait jailli à même la terre
Dans le sable et dans la poussière
Non pas dans un désert non pas
 
Dans un pays pauvre et sans roi
Qu’avait jailli à même la terre
Dans le sable et dans la poussière
Dans un pays pauvre et sans roi
 
En Bethléem terre de Juda
Le tout premier sel de la terre
Au sang mêlé à la poussière
En Bethléem terre de Juda
 
Il avait dû porter la Croix
Le tout premier sel de la terre
Au sang mêlé à la poussière
Sous les quolibets les crachats
 
Comme les deux autres renégats
Le tout premier sel de la terre
Au sang mêlé à la poussière
Vilipendé par les soldats
 
Fils de Joseph rien que cela
Le tout premier sel de la terre
Au sang mêlé à la poussière
Un simple charpentier ma foi

*

Jean de Baulhoo

Prolongez la discussion

Le R&N a besoin de vous !
ContribuerFaire un don

Le R&N

Le Rouge & le Noir est un site internet d’information, de réflexion et d’analyse. Son identité est fondamentalement catholique. Il n’est point la voix officielle de l’Église, ni même un représentant de l’Église ou de son clergé. Les auteurs n’engagent que leur propre conscience. En revanche, cette gazette-en-ligne se veut dans l’Église. Son universalité ne se dément point car elle admet en son sein les diverses « tendances » qui sont en communion avec l’évêque de Rome : depuis les modérés de La Croix jusqu’aux traditionalistes intransigeants.

© 2011-2017 Le Rouge & le Noir v. 3.0, tous droits réservés.
Plan du siteContactRSS 2.0